10 jours de classe de neige

Déjà 10 jours que mes jumeaux sont partis en classe de neige.

10 jours à penser à eux régulièrement, à me demander ce qu’ils font, ce qu’ils mangent, s’ils skient, s’ils s’amusent, s’ils ne sont pas trop fatigués, si ma 10 ans a vaincu ses angoisses nocturnes. 10 jours à cliquer tous les jours sur le fameux blog de l’école pour découvrir ou non des nouvelles, 10 jours à me précipiter sur la boite aux lettres.

Mais aussi 10 jours de tendresse, 10 jours de calme et de sérénité, 10 jours sans portes qui claquent, 10 jours sans cris, et surtout 10 jours sans devoirs ou crises de nerf.
10 jours sans aucun bruit après 20h30.
Mais surtout, 10 jours pour découvrir pour la première fois ce que c’est de n’avoir qu’un seul enfant dans une maison, 10 jours pour découvrir la vie à 3.

Que c’est bon, que c’est doux, que c’est facile.
Ce fut une belle découverte.

Et puis ce fameux week-end en tête à tête avec mon homme, normalement si dur à organiser avec 3 enfants à caser. 2 jours de tendresse, de soleil et de ballade.

Mais quand même 10 jours d’un sacré manque !

Mes grands bébés rentrent aujourd’hui et je suis folle de joie !

classe de neige

Le mois de février en vrac

Sérieusement ?! Elle nous fait un mois de Janvier en vrac, et elle ose revenir presqu’un mois après avec encore du vrac dans tous les sens, sans aborder un sujet précis, intéressant et réfléchi !
Et oui, c’est surement une preuve de mon manque de temps de ce dernier mois …je ne sais pas trop…mais en tout cas, ça sera en vrac.

Alors petit récap du mois de Février :

– Nous avons fait la visite en famille du musée en herbe pour découvrir Invader. Les 3 enfants (et nous-mêmes) avons beaucoup aimé, même si l’exposition est vraiment trop courte. A la suite de cela, nous nous sommes mis à rechercher des Invaders dans Paris et j’avoue que c’est le bon plan pour motiver les enfants à sortir de la maison. Pour les booster encore plus, nous avons téléchargé l’appli FlashInvader. Au final, c’est un peu le même principe que le Géocaching dont nous sommes vraiment fans, et donc idéal pour se balader avec les enfants sans qu’ils râlent.
Lire la suite

Le mois de Janvier en vrac

J’ai beau ne pas y croire (puisque j’ai l’impression que les dernières vacances étaient la semaine dernière) mais aujourd’hui, c’est déjà les vacances d’hiver pour la zone C, enfin ce soir. Plus que quelques heures avant… Bref, on se comprend.

Alors, en vrac, voici les dernières news du mois de Janvier :
– Comme promis, concernant « mon 3 ans et la nourriture » dont je parlais ici, j’ai fait le fameux test des 10 règles d’or à respecter par les parents dont l’enfant mange mal (je vous laisse retrouver les règles tout en bas de l’article). On a tout fait comme il était conseillé et c’est vrai, ça marche !!!!!!!!!!!!! Enfin, façon de parler, hein ! Puisqu’au final, il mange encore moins bien qu’avant (puisque nous n’insistons plus sur les légumes et le reste), il s’est nourrit uniquement de sucré et de fromage pendant le test. Par contre, c’est vrai que l’on se sent vraiment plus légers : beaucoup moins d’attente, d’énervement et de contrariété au moment des repas, et ça, c’est magique !
Lire la suite

Et la petite souris…

Voilà 2 ans que la petite souris n’était pas passée à la maison ! J’avais même oublié son existence et oublié aussi que mes jumeaux de 10 ans allaient encore perdre des dents !
Mais vraiment oublié ! Pour moi, c’est un truc de 6-8 ans, alors qu’en fait, il leur en reste pas mal.  Mais jusqu’à quel âge on perd ses dents ? Je ne m’étais même pas posée la question !

Et voilà qu’à quelques jours d’intervalle, mes 2 grands « préados » viennent de perdre tous les deux la même dent ! Franchement, c’est drôle quand même, non ? D’ailleurs, en y repensant, ça toujours été en même temps pour eux !

Lire la suite

Préadolescence ! Quels sont les signes ?

La préadolescence n’est pas un mythe, elle existe et les symptômes sont rarement trompeurs !
A mi-chemin entre l’adolescence et l’enfance, vous reconnaitrez facilement les signes du préado :

– Le préado adore claquer les portes ! Claquements de porte suite à une remarque, à un petit non ou à un désaccord du parent.
La version masculine fera claquer la porte très fort, quitte à le faire une 2ème fois si la première fois n’était pas assez forte. La version féminine claquera la porte d’une manière plus douce, mais ne manquera pas de se retourner une dernière fois avant la scène finale pour vous envoyer son regard le plus méchant, voire aussi le refaire une 2ème fois en faisant fonctionner le rayon laser intégré pour vous achever.

Lire la suite

Harry Potter, une passion

Je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises de la passion de mes jumeaux pour la lecture ! Du matin jusqu’au soir, ils lisent encore et encore, sans jamais lever les yeux. Il vous suffit de voir les photos d’eux sur Instagram ! Je sais, d’ailleurs, que je fais des jaloux, mais croyez-moi, ce n’est pas si drôle de parler dans le vide tous les jours. Ils sont dans leur bulle et plus rien n’existe autour d’eux. Par contre, ils ne lisaient jamais de « vrais » livres mais uniquement des BD ou des mangas. Ma 10 ans a déjà lu quelques romans, mais mon fils n’a jamais voulu ouvrir le moindre livre sans images.

Et puis, il y a environ 3 semaines, juste après les vacances de la Toussaint, mon 10 ans s’est plongé dans le premier tome de Harry Potter. Je n’en croyais pas mes yeux ! Un livre, sans bulle et sans dessin. Et le plus drôle, c’est que ça fait 2 ans que je lui en parle et le lui conseille, mais rien à faire, il ne voulait même pas en entendre parler ! Le pourquoi du comment ? Je ne sais pas vraiment… surement un copain qui lui a prêté, car 3 jours après, il avait réussi à récupérer le tome 2, puis une semaine après, le tome 3. Bien évidemment, le Tome 4 de Harry Potter est vite arrivé. Et enfin, à la bibliothèque, nous avons trouvé les autres tomes. Et au final, nous n’en aurons acheté aucun ! Sa sœur a très vite suivi la passion de son frère et s’y est mise aussi ! Mise à part une petite dispute pour le Tome 5 il y a 4 jours, ils ont bien géré le partage des livres.
Lire la suite

Check-list de Septembre

Allez, une petite grande check-list de Septembre :

– Rendre mon presque 3 ans propre pendant la sieste. FAIT, un jour sur deux.

– Propreté pendant la nuit. PAS FAIT du tout.

– Organiser les allées et venues des activités extrascolaires des grands. PAS FAIT.

– Rendre mes grands les plus heureux du monde. FAIT, grâce au PAS FAIT juste au-dessus. Du coup, ils vont et reviennent de  leurs activités tout seul à chaque fois.
Lire la suite

Les gogos reviennent dans la cours de récréation

Au vu des grandes vacances et de la folie PokemonGo, j’étais sûre qu’à la rentrée scolaire, les cartes Pokémon allaient envahir les cours de récrés et les pensées de mes enfants, exactement comme il y a 2 ans et 4 ans.

Car c’est une loi mathématique : la mode des jeux s’arrête toujours pour mieux revenir quelques mois ou années plus tard, une fois que les enfants ont fini par vendre leurs jeux complètement démodés au vide grenier, et pour permettre ainsi aux parents quelques mois plus tard de parcourir tous les magasins de jouets du quartier, de la ville, voire du monde, pour retrouver à nouveau lesdits « jeux à la mode » qui sont forcément en rupture de stock un peu partout et ont disparu de la planète quand ils redeviennent à la mode.
Lire la suite

Parents de Jumeaux, notre vie croustillante (concours)

1 an ! 1 an que je veux le lire le livre Parents de jumeaux. Notre vie croustillante, et pourtant je n’ai pas eu le temps ! Qui a dit qu’on était débordé avec des jumeaux ? Ce n’est pas vraiment une excuse car les miens ont déjà 10 ans, et croyez moi, en lisant le fameux livre de Muriel Herbet, j’ai fait un sacré bon en arrière ce week-end.

Pendant 1 heure, tout est revenu dans ma tête, le pire comme le meilleur, les larmes comme les fous rires. Un petit mélange de tout ça, dont j’ai longuement parlé ici-même sur ce blog les premières années :

– de l’angoisse le jour où j’ai découvert qu’il y en avait 2 puis l’annonce à mon mari et à toute la famille.
– de cette vieille dame qui m’a dit à 5 mois de grossesse : « Mais c’est donc pas possible ! Y en a combien là-dedans ? 2 !!!! Et bah, bien du courage madame, déjà qu’1 c’est pas facile, mais alors 2, je sais pas comment vous allez y arriver ?! »
– aux difficultés de mon accouchement et à la séparation.
– à tous ces inconnus dans la rue qui se sont arrêtés devant cette énorme poussette double pour scruter mes bébés, les toucher, les observer. Si je vous dis que certains les ont même pris en photos, vous ne me croirez pas.
– de toutes ces personnes qui m’ont dit : « Des jumeaux !? Bravo, quel courage ! » (remarque que j’ai jamais comprise et qui m’énerve au plus au point).
– à toutes ces nuits sans fin, ponctuées de couches, de biberons, de berceuses mais de tellement de fous rire aussi (non, non, je ne vous raconterai pas le soir où Super Papa a donné tous les médicaments à celui qui n’était pas malade ; ou encore le nombre de fois où, au réveil, j’ai trouvé mon fils dans le magnifique pyjama rose de sa sœur).
– des fameux : « C’est des vrais ou des faux ? » qui nous horripilent, ou des questions plus indiscrètes les unes que les autres sur la conception, et j’en passe…
– de la jumeaumania et puis plus tard, de l’effet de vide, quand les gens, subitement, ne nous regardent plus dans la rue parce que les jumeaux ont grandi !
C’est vrai quoi, on s’habitue vite finalement à être les stars du quartier !

Grâce à Muriel, ce week-end, il s’en est passé des choses dans ma tête, que de souvenirs !
Ce livre, c’est moi, c’est nous, c’est toi, et bientôt VOUS aussi.
On s’y reconnaît tous un peu, ici ou là.

Lire la suite

Je ne vous parlerai pas de la rentrée scolaire

Cette année, je ne vous parlerai pas de la rentrée scolaire. Quel intérêt ? C’était déjà il y a 8 jours, et puis, franchement, on commence à en avoir marre d’en entendre parler.

En général, j’aime la raconter car ça laisse un petit souvenir que je relis à mes enfants des années plus tard. On se rappelle ensemble, on en rit, on en pleure, et ça fait du bien.

Mais cette année, je n’avais pas trop envie de parler de mes grands jumeaux qui sont déjà en CM2. Ce sont les rois du monde, ils connaissent tout, ils savent tout de leur école.

Pourquoi vous dire que je n’ai pas vraiment eu le droit de les accompagner à l’école ? Que j’ai tout de même réussi à leur voler un bisou et une photo comme chaque année.

D’ailleurs, je n’allais tout de même pas vous remettre, une fois de plus, la même photo que chaque année :

rentrée CM2

Qui me donne des petits frissons quand je regarde celle du CP :

jumeaux cp Lire la suite