On a passé la crise des 2 ans, et c’est trop bon !

On en a bavé ! 1 ou 2 enfants, ça change tout, ou ça ne change rien. Deux bébés qui font leurs nuits, c’est bien plus facile qu’un seul bébé qui ne dort jamais…
Un enfant qui nous fait depuis des mois la fameuse crise des 2 ans, celle du NON, le fameux terrible two en force, et bien, c’est plus dur que des jumeaux qui ne l’ont jamais faite.

Je vous ai déjà parlé de tout ça , , , et , bref un peu partout !!!

Mais aujourd’hui, je suis heureuse et sereine. On dirait que sa petite crise des 2 ans est passée, à exactement 27 mois (en même temps, il l’a commencé très tôt). Je reste sur mes gardes, bien sûr (je connais les effets de l’entrée en maternelle), mais quel bonheur ! Alors, j’en profite à fond. D’ailleurs même les grands ont remarqué ce magnifique changement.

Lire la suite

J’ai 2 ans et j’ai pas le droit de…

Moi, j’ai 2 ans, et croyez moi, c’est pas drôle tous les jours d’être un petit quand on a une grande sœur et un grand frère de 9 ans. J’ai l’impression qu’on me dit NON tout le temps, et c’est pas juste, j’ai juste envie de faire tout comme les grands. J’ai la sensation d’être puni tout le temps, alors que je dis juste « Moi aussi, MOI ! ».

Mais, non, j’ai pas le droit !

Déjà, il y a les histoires de nourriture et de repas, c’est juste l’horreur.

Non, moi je n’ai pas le droit à une grande fourchette et un grand couteau qui coupe, juste la petite fourchette ridicule que mon frère avait quand il était petit et une cuillère Barbapapa (bon, ok, je l’aime bien cette cuillère, mais quand même…). Et puis, je ne suis même pas assis comme tout le monde sur un tabouret. Non, j’ai pas le droit : pour moi c’est une espèce de chaise avec rehausseur dessus. T’imagines le décor ? J’ai l’air malin. Je te parle même pas du bavoir !

Et puis, le repas, quel cauchemar ! Souvent, ma maman fait la même chose pour tout le monde, mais elle croit que j’ai pas compris l’embrouille ! Dans ces cas là, c’est toujours les trucs les moins drôles, genre légumes/crudités/viandes/poisson/fruits !!!!
Pour les sushis, les gros hamburgers, les pizzas, le coca et les gros bonbons :
Non, j’ai pas le droit, et je ne comprends pas pourquoi, c’est trop injuste !

Lire la suite

Un bisou volé…

Tu es si fier, indépendant et si têtu que je n’ai plus le droit de te toucher, de t’aider, te câliner.
Alors, de temps en temps, un bisou volé….

Tu me dis non à tout, tu me repousses, tu me rejettes.
Alors, de temps en temps, un bisou volé….

Le soir, au moment du coucher, c’est ton papa qui a ses droits : te câliner, te dorloter et recevoir tes baisers.
Alors, de temps en temps, au pied du lit, un bisou volé…

Tu as compris, tu es malin et tu te joues de moi.
Tu arrives même, de temps en temps, à esquiver mes bisous volés…

Je suis en manque et impatiente
Déjà 1 an de bisous volés…

Alors la nuit, quand tu dors à poings fermés, je me glisse dans ta chambre sur la pointe des pieds. Je caresse ta joue et glisse mon doigt dans ta petite main.
J’en profite longuement, je prends ma dose de bisous volés…

L’autre jour, du haut de tes 2 ans, tu as eu si peur d’un tout petit bruit. Ton visage a blêmi, tu m’as cherché du regard, et tu es venu vers moi la larme à l’œil. Je t’ai pris dans mes bras, je t’ai rassuré et câliné.
Et j’en ai profité…

Très vite, tu es redescendu, tu as sauté comme à chaque fois pour rependre au plus vite ta liberté.
Et puis le bruit a recommencé, intérieurement j’ai souri en me disant encore et encore, encore ce bruit…
Encore un câlin, encore un bisou avant ton envolée !

nous

Régression

2 ans ½ : quel âge magnifique et compliqué à la fois, un peu comme une première crise d’adolescence.2 ans et ½, c’est l’âge de la liberté et de l’indépendance, en gros de « je suis un grand, c’est moi qui fais ! ». Ah oui, ça, y a pas à dire, mes jumeaux font plein de choses tout seul maintenant : se servir dans la cuisine, escalader le canapé pour monter sur le haut de la cheminée pour accéder à l’étagère tout là haut, ou encore se mettre un dvd tout seul (si, si!) Pour tout ça, c’est les rois… !

Mais à côté de ça, je te le dis, il se passe des choses un peu bizarres chez moi.

Parce que finalement entre « c’est moi qui fais » et l’ancien « c’est maman qui fait », c’est un peu le 2ème qui prend le dessus, à mon grand étonnement.

– Vous enlevez vos chaussures les enfants ?

Eux, en cœur, sans même essayer :

– Non, c’est dur, c’est maman qui fait !

Vous venez, on va faire un puzzle ?

Little boy, à chaque coup, sans même essayer :

– Non, c’est dur, c’est maman qui fait !

(façon, c’est simple, little boy, il ne veut jouer à rien, juste regarder « maman faire ». Bien évidemment, je ne suis pas du tout d’accord. L’aider, oui, faire à sa place non !)

Tiens, je te garde le meilleur pour la fin.

Tu m’aurais vu y a déjà un p’tit bout de temps, quand ils ont commencé à manger seuls, qu’est-ce que j’étais fière ! Ils étaient assez en avance là-dessus, super débrouillards ces 2 là, moi je te le dis ! Hein, Hein ! Et bah, je te le dis plus !!!!!!

Parce que j’ai l’air maligne maintenant moi. Figure-toi que depuis 2 mois, il refusent presque tout le temps de manger tout seul :

 

Vous mangez pas les enfants ?

NOOONNNNN, c’est maman qui fait !!

Je rêve, qu’ est-ce qui se passe chez moi ? Alors, je ne cède pas à chaque fois, mais de temps en temps pour leur faire plaisir, je leur donne à manger. Et là, j’ai presque l’impression de revenir 2 ans en arrière, quand pour chaque repas, je me mettais entre les 2, et je leur donnais une cuillère chacun !

Et non, hors de question que je te raconte que leur nouveau jeu préféré c’est de jouer au BEBE : se mettre dans mes bras, se faire bercer, et faire semblant de pleurer.

Tu t’inquièterais trop !

Est-ce qu’à 2 ans et ½, on peut déjà avoir peur de grandir ?

Je veux pas faire de l’analyse psychologique à 2 francs, mais, moi je te le dis, il se passe des choses un peu bizarres par ici !

Allez, rassure-moi, t’as déjà vécu des choses similaires ?