Régression

2 ans ½ : quel âge magnifique et compliqué à la fois, un peu comme une première crise d’adolescence.2 ans et ½, c’est l’âge de la liberté et de l’indépendance, en gros de « je suis un grand, c’est moi qui fais ! ». Ah oui, ça, y a pas à dire, mes jumeaux font plein de choses tout seul maintenant : se servir dans la cuisine, escalader le canapé pour monter sur le haut de la cheminée pour accéder à l’étagère tout là haut, ou encore se mettre un dvd tout seul (si, si!) Pour tout ça, c’est les rois… !

Mais à côté de ça, je te le dis, il se passe des choses un peu bizarres chez moi.

Parce que finalement entre « c’est moi qui fais » et l’ancien « c’est maman qui fait », c’est un peu le 2ème qui prend le dessus, à mon grand étonnement.

– Vous enlevez vos chaussures les enfants ?

Eux, en cœur, sans même essayer :

– Non, c’est dur, c’est maman qui fait !

Vous venez, on va faire un puzzle ?

Little boy, à chaque coup, sans même essayer :

– Non, c’est dur, c’est maman qui fait !

(façon, c’est simple, little boy, il ne veut jouer à rien, juste regarder « maman faire ». Bien évidemment, je ne suis pas du tout d’accord. L’aider, oui, faire à sa place non !)

Tiens, je te garde le meilleur pour la fin.

Tu m’aurais vu y a déjà un p’tit bout de temps, quand ils ont commencé à manger seuls, qu’est-ce que j’étais fière ! Ils étaient assez en avance là-dessus, super débrouillards ces 2 là, moi je te le dis ! Hein, Hein ! Et bah, je te le dis plus !!!!!!

Parce que j’ai l’air maligne maintenant moi. Figure-toi que depuis 2 mois, il refusent presque tout le temps de manger tout seul :

 

Vous mangez pas les enfants ?

NOOONNNNN, c’est maman qui fait !!

Je rêve, qu’ est-ce qui se passe chez moi ? Alors, je ne cède pas à chaque fois, mais de temps en temps pour leur faire plaisir, je leur donne à manger. Et là, j’ai presque l’impression de revenir 2 ans en arrière, quand pour chaque repas, je me mettais entre les 2, et je leur donnais une cuillère chacun !

Et non, hors de question que je te raconte que leur nouveau jeu préféré c’est de jouer au BEBE : se mettre dans mes bras, se faire bercer, et faire semblant de pleurer.

Tu t’inquièterais trop !

Est-ce qu’à 2 ans et ½, on peut déjà avoir peur de grandir ?

Je veux pas faire de l’analyse psychologique à 2 francs, mais, moi je te le dis, il se passe des choses un peu bizarres par ici !

Allez, rassure-moi, t’as déjà vécu des choses similaires ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *