Un bisou volé…

Tu es si fier, indépendant et si têtu que je n’ai plus le droit de te toucher, de t’aider, te câliner.
Alors, de temps en temps, un bisou volé….

Tu me dis non à tout, tu me repousses, tu me rejettes.
Alors, de temps en temps, un bisou volé….

Le soir, au moment du coucher, c’est ton papa qui a ses droits : te câliner, te dorloter et recevoir tes baisers.
Alors, de temps en temps, au pied du lit, un bisou volé…

Tu as compris, tu es malin et tu te joues de moi.
Tu arrives même, de temps en temps, à esquiver mes bisous volés…

Je suis en manque et impatiente
Déjà 1 an de bisous volés…

Alors la nuit, quand tu dors à poings fermés, je me glisse dans ta chambre sur la pointe des pieds. Je caresse ta joue et glisse mon doigt dans ta petite main.
J’en profite longuement, je prends ma dose de bisous volés…

L’autre jour, du haut de tes 2 ans, tu as eu si peur d’un tout petit bruit. Ton visage a blêmi, tu m’as cherché du regard, et tu es venu vers moi la larme à l’œil. Je t’ai pris dans mes bras, je t’ai rassuré et câliné.
Et j’en ai profité…

Très vite, tu es redescendu, tu as sauté comme à chaque fois pour rependre au plus vite ta liberté.
Et puis le bruit a recommencé, intérieurement j’ai souri en me disant encore et encore, encore ce bruit…
Encore un câlin, encore un bisou avant ton envolée !

nous

2 réflexions sur “Un bisou volé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *