Anniversaire des jumeaux… séparé !

Depuis que mes jumeaux sont nés, je leur ai toujours fait un anniversaire en commun. Au début, c’était uniquement en famille et, dès la maternelle, il y a eu à chaque fois l’anniversaire avec les copains d’école, suivi de l’anniversaire en famille.

Les traditions se sont vite installées : chacun son cadeau préféré (le gâteau au chocolat pour ma fille, le gâteau aux poires pour mon fils), chacun leurs cadeaux, chacun leur chanson d’anniversaire et toujours plus ou moins le même groupe d’ami(e)s mixte. A ma grande surprise, je n’ai jamais eu aucun souci sur le thème de l’anniversaire : ma fille n’était pas du genre princesse à fond, ni mon fils cow-boy ou super héros. On a toujours trouvé des idées qui leur plaisaient à tous les 2 ! Dès la 2ème année de primaire, je me suis mise à organiser des anniversaires en extérieur, incapable de gérer plus de 16 enfants surexcités à la maison. De même, cela s’est toujours très bien passé, les 2 étaient toujours d’accord sur l’endroit choisi et sur les copains à inviter. Depuis environ 3 ans, il y a eu un vrai changement, et la mixité s’est clairement arrêtée au niveau des anniversaires d’école : ma fille n’était plus invitée qu’ à des anniversaires de filles ou pyjamas party, et mon fils qu’ à des anniversaires de garçons. Du coup, ils étaient assez fiers d’être le seul anniversaire mixte. Seule différence : mon fils invitait sa bande de copains, ma fille sa bande de copines, et tout ce petit monde se mélangeait très bien !

La seule petite difficulté pour eux était ma demande sur la restriction du nombre d’amis : ils avaient le droit d’inviter chacun environ 7 copains. Bah, oui, quand même, vous m’imaginez avec 20 enfants à gérer le même jour, impossible. Sur le principe, ça ne leur posait pas vraiment de problème car ils ont chacun leur petite bande d’environ 6/7 ami(e)s mais ils n’auraient pas dit non si je leur avais proposé d’en inviter plus !

L’année dernière, pour leurs 10 ans, j’étais persuadée qu’ils allaient me demander de faire des anniversaires séparés ! Même pas ! Ils avaient tous les 2 très envie de faire un anniversaire laser game et les équipes étaient déjà faites : filles contre garçons ! J’ai trouvé l’anniversaire des 10 ans assez intense et fatigant, certains étaient vraiment trop excités, ne nous écoutaient pas du tout, et le trajet en métro n’était pas de tout repos ! Et oui, je confirme, après plus de 7 ans d’anniversaire mixte, ce sont bien les garçons qui sont les plus excités, au cas où vous vous posiez la question !!!!!

Enfin, est venue l’année de leurs 11 ans, l’année du CM2, la dernière année de primaire ! L’année, où comme je m’y attendais, d’un commun accord également, mais après de longues hésitations, ils m’ont demandé de faire leur anniversaire séparément. Déjà, ils voulaient inviter plus de copains que d’habitude, et surtout, ils n’avaient pas les mêmes envies cette année ! Bien évidemment, j’ai dit oui !

Comme d’habitude, bien qu’ils soient nés en Juillet, nous allions faire leur anniversaire en Juin afin d’avoir tous les copains de classe.

Sauf que cette fois, il fallait trouver 2 dates, 2 endroits, faire 2 invitations différentes, bref, faire tout vraiment 2 fois à une semaine d’intervalle !

Dès le départ, mon fils m’a réclamé un anniversaire « foot », enfin plus exactement un « bubble foot ». C’est un foot à 5 contre 5, sauf que les enfants ont une grosse boule autour d’eux qui leur permet de faire un foot version auto-tamponneuse ! Fou rire assuré ! Et ouf, aucun accident.

anniversaire des jumeaux

Forcément, mon fils n’a invité que des garçons ! La seule fille était sa sœur, qui je l’avoue, a beaucoup hésité à venir car le même jour, elle avait un autre anniversaire d’un copain. Le bubble foot a eu raison du laser game. Oui, oui, c’est bien comme ça qu’elle a choisi ! Pour elle, aucun souci de ne se retrouver qu’avec des garçons, elle a l’habitude et puis, elle a quand même pas mal de copains garçons d’une manière générale. Et puis, son amoureux était parmi les invités, donc tout allait bien (ah, l’amoureux… Non, pas respect pour ma fille, je n’en dirai pas davantage !). Au vu de la chaleur, l’anniversaire a été assez dur et ils ont vite arrêté le bubble foot pour passer à du foot normal, ce qui a moins plu à la seule fille, surtout quand elle s’est pris le ballon dans la cuisse et a pleuré toutes les larmes de son corps !

Et sinon, mise à part l’excitation des petits mecs, tout s’est très bien passé. Nous sommes rentrés HS, bien transpirants, avec un enfant fou de joie d’avoir eu son anniversaire rien qu’à lui.

Quant à ma fille, elle a opté pour un thème bien différent : le karaoké ! Encore une fois, nous avons fait ça en dehors de la maison, dans un un bar karaoké.

Elle a invité 8 filles et 4 garçons dont son frère jumeau (et bien sûr l’amoureux), donc c’était tout de même plus mixte que celui de la semaine précédente ! Encore une fois, tout s’est très bien passé, mise à part l’engueulade avec la direction du karakoé qui n’a pas apprécié que je ramène bonbons, boissons et gâteau sans passer par eux, alors que j’avais pourtant bien vérifié ce point ! Je suis encore trop énervée pour vous raconter toute l’histoire !!!! Bref, je disais,  ils ont presque géré tout seul les 2 heures à mi-chemin entre karaoké et boum party. Ma fille avait préparé une liste à l’avance en sondant tous ses amis sur leurs goûts musicaux. Par contre, son frère jumeau a eu un peu plus de mal à comprendre que ce n’était pas SON anniversaire, et se mettait en permanence en avant ! Croyez-moi, je l’ai vite remis à sa place !

Ma presque 11 ans était également ravie de cet anniversaire solo où tout s’est passé à merveille.

Pour les 2  anniversaires, j’avais très peur, car nous avions avec nous le petit frère, qui demande à lui seul beaucoup d’attention. Au final, il  n’y a eu aucun souci. Pour l’anniv foot, il était juste un peu triste de ne pas pouvoir jouer au ballon mais sinon, il a été très sage et pendant le transport, tous les garçons s’amusaient avec lui et chantaient Sam le pompier, qui est officiellement devenue LA chanson des 2 anniversaires.

Et pour le karaoké, après avoir chanté fièrement au micro Sam le pompier devant tout le monde (il s’entraine tous les jours 🙂 ), il s’est ensuite complètement écroulé dans sa poussette !

Et voilà, les 2 anniversaires sont passés et c’est très bien ! Même s’il n’y a aucun souci, ce genre de journée était toujours assez fatigant, surtout quand on les fait à 7 jours d’intervalle pendant le mois de Juin de folie. En tout cas, mes jumeaux étaient ravis d’avoir, pour la première fois, chacun leur anniversaire, leur journée à eux, et rien qu’à eux !

Et bien sûr, on remet l’anniversaire des jumeaux en Juillet en famille pour le « vrai » jour ! Et je confirme une nouvelle fois, dans le cas où vous liriez cet article mes chers enfants : « oui, vous irez à l’école ce jour-là puisqu’il y aura encore classe !!! »

Et vous alors, comment  se passe l’anniversaire de vos jumeaux ? Ensemble ou séparé ? Chacun ses invités et ses cadeaux ?

Et sinon, je me demandais : au collège, ils font toujours leurs anniversaires vos enfants ? Ça ressemble à quoi ? Boum ou toujours pas ?

Les 10 ans des jumeaux : les anniversaires, les copains et la mixité…

10 ans des jumeauxLes 10 ans des jumeaux arrivent dans quelques semaines, et ça m’a donné envie de faire le point sur tout ça: leurs anniversaires, ceux des autres, les copains et tout le reste…

Le principe de base pour l’anniversaire de nos jumeaux :

Tous les ans, pour l’anniversaire des jumeaux, nous avons la même « routine » :
un gâteau pour chaque enfant, ils soufflent leur bougie chacun leur tour et nous chantons deux fois « Joyeux anniversaire ». Et enfin, on leur offre un cadeau bien différent chacun. Pour les gâteaux et la chanson « Joyeux anniversaire », ça nous en fait donc 6 par anniversaire : 2 pour le jour officiel, 2 pour l’anniversaire avec la famille et enfin 2 pour l’anniversaire avec les copains d’école.

Non, non, je ne vous raconterai pas que pour mon petit 3ème, j’ai également fait 2 gâteaux sans réfléchir…

En ce qui concerne les cadeaux, nous essayons avec la famille de leur offrir des choses bien distinctes, mais parfois, ça peut être un cadeau commun (quand, par exemple, ils veulent le même jeu de société), ou encore, ça peut arriver qu’ils aient exactement le même cadeau ( par exemple pour leur premier vélo ou leur première console).

Là, tout de suite, j’avoue que pour les 10 ans des jumeaux, je n’ai pas encore trouvé de cadeaux. Des petites idées à me conseiller, sachant que NON, ils n’auront ni un téléphone ni une tablette comme ils me le demandent tous les 2 🙂 ?

Lire la suite

Déjà 9 ans…

Hier, nous sommes le 6 Juillet 2006. Surement un des plus beaux jours de ma vie, mais surtout le plus intense ! 7 mois et demi dans mon ventre, et vous êtes déjà pressés de sortir !

dodopetits-300x225

Toi, Little girl, tu es sortie la première pour montrer le chemin à ton frère, et ton papa en a écrit de joie :

« Quatre lettre qui s’enchainent,
2 consonnes, 2 voyelles,
Petit nom, petit fille
Petite vie qui frétille

Tu prends des forces
Tu deviens grande
Plus de sept mois avec ton frère
A vous coller, vous agiter
Et tu lui montres le chemin…

Toi, la première qui est sortie,
A voir le jour et à sourire
A dire à ton jumeau:
 » Tu peux venir mon petit frère
Maman est là, papa aussi,
Ils nous attendent et ils nous aiment
Nous voir tous les deux les met en joie,
Ils nous adorent, parole de sœur ! « 

C’était hier, et pourtant, nous sommes déjà en Juillet 2015 !

Déjà 9 ans…. Joyeux anniversaire mes amours !

 

 

Déjà 3 ans !

Il y a 2 semaines, j’ai 15 ans : on m’a prévenu plusieurs fois «  profite, profite, sois insouciante, tout passe tellement vite qu’un jour, tu te retournes, et t’es déjà mariée et mère de famille ! » .

« Pfff, n’importe quoi, pas moi, je suis intouchable, intemporelle, ça ne m’arrivera pas, c’est si loin…  »

Sauf que..

Il y a une semaine, j’ai 29 ans, on se dit OUI, oui pour s’unir, oui pour la vie.

Il y a 5 jours, mon ventre est gros, très gros, ENORME, deux fois trop gros !

Avant-hier, ils donnent des gros coups dans mon ventre : « c’est pas vraiment l’heure mais  c’est l’heure maman, on veut sortir, on en peut plus, c’est trop serré ici pour nous 2 !».

Hier, si petits, si frêles, que même les vêtements « O mois » sont immenses pour eux.

Aujourd’hui, ils ont déjà 3 ans !!! Que le temps file, que le temps passe vite…

 

Sauf que…

A 15 ans, on oublie aussi de te prévenir de tous les bonheurs qu’être mariée et mère de famille peut donner. On oublie de te dire à quel point ta vie va changer, non pas parce que l’insouciance s’en va, mais avant tout parce que tu penseras toujours à eux avant toi. C’est ça, le VRAI changement !

Déjà 3 ans ! Que 3 ans.. et pourtant, déjà tellement d’amour.

 

JOYEUX ANNIVERSAIRES MES AMOURSS !!