Nos vacances à Majorque… et la face cachée des photos

Comme l’année dernière, nous avons passé nos vacances à Majorque. Je m’étais dit à l’époque,  malgré la beauté de cette île, que nous n’y retournerions pas au mois d’Août car il y avait trop de monde. Comme quoi… j’ai préféré la facilité. Et puis, c’est vrai qu’elle est magnifique cette île : des criques et des plages paradisiaques, des petits villages somptueux. C’est montagneux et sauvage, et parfois aussi, bruyant et sale.  Il suffit juste de connaitre les bons endroits.
Je vous raconte tout en photos. Et surtout, je vous dis toute la vérité. Vous savez, la face cachée des magnifiques photos que j’ai postées sur Instagram.

DONC.. Nous avons commencé nos vacances par le même hôtel que l’année dernière, celui à Magaluf. Celui que j’avais détesté et que les enfants avaient adoré ! Enfin, j’avais surtout détesté la ville. Je sais, je suis folle mais comme on rentre à 5 dans la chambre… La ville est plus clean et un peu moins bruyante que l’année dernière. Et puis surtout, on avait fini par s’y faire. On avait découvert des restos sympas, des attractions chouettes pour les enfants, et surtout tout un tas de criques magnifiques aux alentours.

  • Dès notre arrivée, on s’est précipité voir la mer

arrivée majorque


Arrivée majorque

Face cachée : Aucune ! On était juste supers heureux d’être en vacances !

  • Voici les fameux toboggans de l’hôtel qui plaisent tant aux enfants… et à Super Papa. Ça les occupe au moins 2/3h par jour et ils sont heureux comme pas possible !

Face cachée : la photo a été prise à la fermeture. En temps normal, c’est bondé ! Si tu n’as pas posé ta serviette sur un transat ou sur un bout de sol avant 8h, t’es foutu !
Et le must, c’est que la piscine est régulièrement fermée pour cause de nettoyage (genre caca ou vomi). Plus glamour, vous ne pouvez pas trouver !

  • Dans l’hôtel même, il y a une salle de jeux pour les enfants. Forcément, c’est super chouette pour eux.

Face cachée : dès qu’on passe devant, ils te demandent de faire un jeu genre attrape-nigaud enfin, surtout le 4 ans. Et du coup, t’as l’impression de passer tes vacances à dire NON. Et NON = crise de nerfs/cris. On a découvert cet été la crise des 4 ans, il semble que s’appelle le #fucking4. Il porte trop bien son nom et il mérite bien un article entier.

  • Tous les matins, nous faisions des criques différentes. C’est vraiment ce que « je » préfère à Majorque ! Que c’est beau !

Face cachée : c’est magnifique… jusqu’à 12h. A partir de ce moment-là, des bateaux déchargent des touristes de partout, et tu sais que c’est le moment de partir, surtout que les criques sont minuscules.

  • Mais c’est pas grave finalement ! On a compris comment ça marchait et ça nous va ! Les criques, c’est pour le matin. Et puis, cette mer, qu’est-ce que je l’aime ! Elle est chaude ! Transparente !CriqueMertransparente
    Face cachée : Salée, heu, très salée. Tellement salée que mon vernis est parti en 2 jours, je n’ai jamais vu ça. Tellement salée que les enfants avaient les cuisses en feu. C’est sûrement la chaleur qui fait ça, non ? Aucune idée. En tout cas, ça a drôlement plu aux méduses qui avaient décidé de nous rejoindre dans chaque crique. Face cachée bonjour ! On a de la chance, on ne s’est pas fait piquer. Par contre, c’est sûr qu’on se baignait un peu moins.

Pas grave, mes enfants s’éclatent dans le sable et passent des heures à faire des châteaux de sables !
Face cachée : c’est complètement faux. Ils sont incapables de jouer ensemble dans le sable s’ils n’ont pas des copains avec eux. Heureusement, qu’on en voyait tous les 2/3 jours !

Sinon, voilà ce qu’ils faisaient :



En temps normal, il a en a plus son casque pour écouter de la musique et reste dans son coin.
Face cachée : c’est pas très sociable.


Elle a découvert les livres gratuits sur la liseuse, et là… on l’a perdue. Elle ne faisait que lire du matin jusqu’au soir.

Face cachée : plus que pas très sociable !

Du coup, leur petit frère  jouait tout seul et s’est trouvé une super occupation dès le 1er jour des vacances : attraper des poissons avec son seau ! Au bout du 3ème jour, comme il n’y arrivait pas et nous non plus, on a fini par céder à l’épuisette qu’il réclamait tant pour attraper les poissons.
Il était trop mignon avec son histoire de poisson et il n’a pas lâché l’histoire des vacances !




Face cachée : il nous a usé avec ces poissons, épuiséééééééééééééééé ! Il ne parlait que de ça, ne pensait qu’à ça et faisait des crises tous les jours pour qu’on l’aide et qu’on y arrive ! Il voulait retourner à des endroits très précis (à 1h de route) pour attraper des poissons. Bref, c’était plus mignon du tout et il nous a fait la misère avec ça. FUCKING4 ! Entre nous, qui a déjà réussi à attraper un poisson avec une épuisette ?

  • Après l’hôtel génial pour les enfants mais super bruyant, nous avions décidé de louer une maison au calme près du port de Pollença. C’était vraiment notre ville coup de cœur de l’année dernière ! Une petite station adorable et très familiale. Et le rêve ultime : nous avions une piscine rien que pour nous. Se baigner à l’heure que l’on veut (avec ou sans maillot), c’est génial. La maison était vraiment chouette et on avait même 3 chambres !
    Face cachée : l’invasion de fourmis, on finit pas s’y faire, hein ! Par contre, le bruit et l’odeur bizarre, c’était plus embêtant. Surement qu’il devait y avoir une décharge pas très loin…

 

  • Mais quand même, la calme. Et faire la sieste, là, tous seuls, au bord de la piscine, c’est trop bon !
    Face cachée : nous avions tous les 5 une otite, et là, je venais juste de leur mettre des gouttes dans les oreilles.

 

  • Ça ne nous pas empêché de passer une super semaine. On a fait une pause avec les criques.  On a préféré glander autour de la piscine et ça fait du bien. Bien sûr, on a découvert le centre médical du port 🙂 On a passé pas mal de temps avec des amis qui étaient à Alcudia, entre barbecue, plage, salle de jeux et balades dans les petits villages.
    J’adore voir mes enfants se promener côte à côte, comme ça, et les prendre en photos.

Face cachée : ils ne le font plus que pour la photo. Pour de vrai, ils passent juste 80% du temps à se bagarrer, un peu comme ça :

Et enfin, nous avons fini les vacances chez des amis qui ont une maison à Soller ! Ils nous ont super bien reçus. C’est un vrai petit coin de paradis là-bas. Les enfants étaient fous de joie  et se sont vraiment éclatés avec les autres enfants.

La vue de chez eux est vraiment magnifique !Face cachée : nous vivions un peu/beaucoup à leur rythme… espagnol. Genre déjeuner à 16h, repas du soir vers 22h… et j’avoue que ce n’était pas facile avec mon 4 ans qui était épuisé et toujours dans son fucking4. J’ai eu honte, mais sacrément honte de lui, qui faisait des colères et des caprices en permanence. C’est plus facile de mettre ça sur le compte de l’heure espagnole et donc de la fatigue 🙂

Mon 12 ans s’est régalé avec le sport : running, muscu, tennis…


Face cachée : je me suis toujours pas mise au sport ! Allez, je commence en Septembre.

  • Et puis, il y a eu cet après-midi juste génial en bateau. Voir Majorque de la mer, ça change tout. C’est encore 10 fois plus beau ! On s’est fait des petites criques, on a pique-niqué sur le bateau (à 16h !) et ma fille a même fait de la bouée, et je crois bien qu’elle a adoré !




Face cachée : là, pour le coup, je me suis inquiétée. Je n’ai pas entendu de bruits venant de mon 4 ans pendant toute la traversée. Peur ou mal de mer ? Aucune idée, mais il n’était plus avec nous !

  • Heureusement, il a retrouvé le sourire quand on a fini par arrêter de naviguer. Il a découvert qu’en jetant un peu de nourriture du bateau, il pouvait voir tous les poissons qu’il voulait. Même s’il n’en a pas attrapé, il était fou de joie et ne nous a plus embêté avec ces histoires de poissons jusqu’à la fin des vacances (c’est à dire le lendemain) !


Face cachée : juste que cette photo est vraiment moche. Vous les voyez les poissons ?

  • Rien à voir avec le bateau mais mon 4 ans et ma 12 ans se sont fait une natte avant de repartir. Même si beaucoup lui ont dit que c’était pour les filles, mon 4 ans n’a pas changé d’avis et ça m’a fait drôlement plaisir qu’il s’affirme !


Face cachée : il a voulu l’enlever le soir même. Et puis, il a tenu 5 jours !

  • Rien à voir avec les nattes non plus, mais j’ai passé un super anniversaire à Majorque !!!!!


Face cachée : AUCUNE ! Juste trop contente qu’un de mes enfants me croit quand je dis que j’ai éternellement 29 ans 🙂

Mis à part ces quelques détails, on a passé de superbes vacances à Majorque. C’est fort probable qu’on y retourne encore. Et d’ici là, le fucking4 sera forcément passé !

Et vous, vos vacances se sont bien passées ? Prêts pour la rentrée ?

Le mois de Juillet en vrac

Oula, ça fait longtemps que je ne suis pas venue ici, et nous sommes déjà le 24 Juillet. Presque la moitié des vacances !

Alors, en vrac pour ce mois de juillet :

Mes jumeaux ont fêté leurs 12 ans début juillet. Cette année, pas de grosse fête et rien à organiser. En même temps, vu que presque tous les copains de classe partaient le 30 Juin en vacances pour 2 mois, la question ne s’est même pas posée. On avait tout de même prévu une sortie super chouette et inédite : un escape game chez x-dimension ! Chacun avait invité un copain et on s’est fait ça tous les 6 ! Intrigues, réflexion, rires, engueulade, coups de stress : 60 mns pour s’évader de la prison ! Les enfants étaient incroyables, supers vifs. Personnellement, j’ai préféré ne pas trop m’investir dans la mission pour laisser les enfants trouver tout seul. Mouais… Ok, j’avoue, j’ai été complètement nulle et bluffée par les 4 enfants !

escape game

Au final, ils ont quand même eu une petite fête car après l’escape game, je me suis retrouvée à la maison avec pas moins de 10 enfants qui criaient/hurlaient/dansaient/chantaient pendant les ¼ de finale de la coupe du monde.

12 ans quoi ! Non mais 12 ans ! Ma fille est censée être une femme. La majorité religieuse qu’on fêtera dignement en septembre. Mais ça reste mon gros bébé qui m’envoie des sms matins et soir de sa colo. Ma douceur, ma merveille. Mon fils est « beaucoup » moins collé, et comme d’habitude, j’ai eu peu de nouvelles pendant la colo. Quelques coups de fils mais comme il oublie de parler, c’est très compliqué. J’ai tout de même eu le fameux sms « Peux-tu stp m’envoyer un petit colis ». Pas de bonjour, pas de ça va ! Mais nous pouvons remarquer la présence du « stp » !!!! En tout cas, ils ont vraiment l’air de s’éclater. Plus que 3 jours, aucun bras cassé, et là, honnêtement, ils commencent à vraiment me manquer !

De notre côté, comme l’année dernière, nous en avons profité pour nous faire une petite semaine de vacances avec notre 4 ans en solo. Ça fait un bien fou de se retrouver à 3. Et pendant ces 18 jours de colos et donc d’enfant unique, ce petit dernier (et tout ce qui va avec) se transforme en enfant-roi (et tout ce qui va avec !!!!!). Au secours, qu’est-ce que j’ai raté ? Mais qu’est-ce qu’il est capricieux celui-là ! Et ce caractère…bref…

Donc je disais, la Normandie. Le bonheur de la Normandie. A chaque fois, ça marche ! Des vraies bonnes nuits et des réveils à 8h du matin. Ça peut paraître con mais pour nous, c’est ça des vacances ! Pouvoir se reposer le matin après 7h 😊 Cette petite heure en plus qui change tout. Au programme : piscine, barbecue, plage, structures gonflables et vélo. Oui, mon 4 ans et demi est monté sur un vélo pour la première de sa vie cette semaine-là. Avec des petites roues, je précise ! On s’entraine, on s’entraine !

piscine juillet
manège
juillet

Nous avons fini la semaine dans un camping à 1h de Paris dans l’Oise. C’était plutôt chouette : terrain de baskets, ping-pong, jeux gonflables… dommage qu’il y avait autant de monde dans la piscine…

 

jeux gonflables

piscine camping(piscine avant que la foule arrive !)

Pour cause de Coupe du Monde (et de piscine bondée, et qu’on s’ennuyait un peu), nous avons préféré rentrer à la maison assez tôt dimanche.

Esprit de contradiction ou pas, mon fils était pour la Croatie la 1ère heure du match !

Il a fini par changer d’avis à force de nous entendre crier et hurler de joie. Il était hystérique pour la victoire et aurait pu faire la fête toute la nuit 😊

coupe du mondeQuoi ? Même si c’est le PSG, c’est quand même un maillot de foot, non ! Et puis, c’est tout ce qu’on a trouvé le jour même et un des seuls vêtements de son grand frère qu’on a gardé !

Pour le reste du mois de juillet, c’est boulot pour les parents et centre aéré pour mon fils. Je bosse sur la création/réalisation d’un site web. C’est une première pour moi et j’ai hâte de vous le montrer. J’ai hâte aussi de retrouver mes bébés. Et j’ai hâte de partir en vacances ! Mon 4 ans aussi ! On essaye de l’occuper le week-end. Samedi dernier, c’était visite de la ferme de Gally et cueillette avec sa super cops. Ils ont vraiment adoré mais ont fini HS !

ferme de gally
tomate

Vivement les vacances !

Et vous, vous avez fait quoi pendant le mois de Juillet ?

Il a enfin arrêté la tétine et je suis si fière de lui !

Aujourd’hui, je suis tellement fière de mon 4 ans ! Il a arrêté la tétine du jour au lendemain, et pourtant, ce n’était pas gagné ! Je l’imaginais déjà à l’entrée au collège avec une tétine autour du cou !
Il était accro, complètement accro et ne voulait même pas entendre parler de l’arrêt il y a encore une semaine.

Ça fait au moins 1 an et demi que je l’embête avec ça pour plusieurs raisons :

  • Les dents ! Oui, la dentiste a été très claire ! Il faut absolument qu’il arrête, et encore, il aurait dû la jeter il y a déjà 1 an parce que là, sa dentition, ça ne va pas du tout !
  • Il zozotte et chuinte et a du mal à se faire comprendre par 80% des gens, qui passent leur temps à me regarder pour que je traduise ce que vient de dire mon fils. L’orthophoniste ne peut pas travailler avec lui sa diction avant qu’il ait 6 ans. Mais lui aussi a été très clair ! Il faut absolument qu’il arrête la tétine tout de suite.
  • Et enfin, même discours de l’orthodontiste ! Façon, m’a-t-il dit, l’âge idéal c’est 2 ans, voire 3 ans, mais après, c’est de plus en plus compliqué pour les faire arrêter !

Et puis, même moi, je n’en pouvais plus de le voir avec une tétine dans la bouche, et sur les photos, on n’en parle même pas. Et je ne comprends rien non plus quand il parle avec.

Depuis 6 mois, je lui ai interdit de la prendre en dehors du lit et des trajets en voiture. Il a fini par accepter mais au final, il passait les ¾ du temps dans son lit, le voyou, et était le plus heureux du monde dès qu’on parlait de trajets en voiture !

J’ai essayé plein de choses pour lui faire arrêter la tétine : la douceur, l’énervement, la discussion, les livres sur le sujet, le chantage au Père Noël et, bien sûr, la fameuse fête de la tétine qui a si bien marché pour mes jumeaux à 3 ans. Le principe : on fixe ensemble une date à l’avance et on organise une petite fête avec les grands-parents (ou qui vous voulez) ! On danse, on s’amuse, on jette les tétines et l’enfant reçoit des petits cadeaux !

Bref, j’étais sûre de mon coup avec cette fête, lui qui passe sa vie à regarder les magazines de jouets et à nous passer des commandes toute l’année pour son anniversaire. « La fête de la tétine », je lui réponds ! Mais non, ça ne le motivait pas du tout. Il a fini par vraiment s’énerver « Mais laissez-moi tranquille avec cette tétine ! Je n’ai pas du tout envie d’arrêter et juste d’en parler, ça me donne envie de pleurer ». Je l’ai entendu, et j’ai effectivement arrêté de l’embêter avec ça depuis plus de 6 mois ! Il arrêtera quand il sera prêt et tant pis si personne ne le comprend quand il parle !

Et puis, il y a environ 2 semaines, il m’a supplié de lui organiser une « pyjama party » avec son meilleur ami. J’étais d’accord, la mère du copain aussi, sauf qu’au passage, elle m’a quand même précisé que son fils avait un sommeil très difficile en ce moment. Qu’il se réveillait toutes les nuits à minuit et avait beaucoup de mal à se rendormir.

SUPER ! Bon, je crois qu’on va attendre un peu ! Sauf que mon fils ne m’a pas lâché avec ça ! Tous les jours, il me réclamait son copain à dormir et tous les jours je lui expliquais pourquoi ce n’était pas possible.

Et puis, jeudi dernier, je ne sais pas pourquoi (surement l’énervement qu’il me pose la même question en boucle), j’ai fini par lui dire sans même réfléchir : « Façon, t’es trop petit pour une pyjama party, regarde, t’as encore ta tétine ! » Sachant qu’il a déjà invité une copine à dormir, ça n’avait aucun sens. Sur le coup, il n’a rien dit, d’ailleurs, je m’en suis voulue d’avoir dit ça et je lui ai expliqué pour la 100ème fois que son copain avait beaucoup de mal à dormir la nuit et que c’était compliqué pour le moment de l’inviter.

Le soir venu, il a posé la tétine au pied de son lit et m’a dit : « Maman, je crois que je vais essayer d’arrêter la tétine. Mais je ne suis pas encore sûr, donc là, je fais juste un essai et je garde la tétine à côté de moi ». Je lui avais déjà proposé plein de fois de faire ça mais il ne tenait jamais plus de 10 5 2 secondes. Je n’y croyais pas ! 30 mns plus tard, il dormait sans avoir repris sa tétine. Même scénario le lendemain. Nous sommes ensuite partis en week-end et on s’est bien fait au total 7 heures de voiture. Je savais à l’avance qu’il allait hurler pour sa tétine donc je l’avais prise discrètement dans mon sac ! RIEN ! Il n’en a même pas parlé !

Quelle force et quelle détermination ! Mon fils m’a impressionnée !

C’était insoupçonnable ! Comme quoi, on croit connaitre ses enfants et ils peuvent vraiment, à tout moment, nous surprendre et nous émerveiller.

De retour à Paris, malgré la fatigue du week-end, il nous a encore bluffés.

Il nous a appelés avec Super Papa dans la cuisine. Il a pris toutes ses tétines, il a coupé chacune des téterelles une par une avec des ciseaux, et il a tout jeté à la poubelle avec un énorme sourire !

« Alors ? Vous êtes supers fiers de moi ?! » nous a-t-il dit !

Oh que oui, on l’était ! TELLEMENT !

Depuis hier soir, il ne nous parle même plus du fameux copain qu’il voulait inviter, mais juste de la fête de la tétine qu’il avait bien gardé en tête ! C’est prévu pour mercredi avec un beau légo en cadeau. Et du coup, il regarde son catalogue de jouets en permanence ! 😊

tétine

Et chez vous alors, comment s’est fait l’arrêt de la tétine pour votre ou vos enfants ?

Un adolescent de 4 ans

Je ne raconte pas trop les coups de mon presque 12 ans (enfin un peu ici mais c’était il y a une éternité), parce que c’est déjà un ado. Enfin, un ado très  précoce on va dire. C’est souvent dur mais c’est comme ça.
Par contre, ce qui m’angoisse vraiment, c’est que mon 4 ans fasse tout comme son frère. Il est chaque jour un peu plus dans le mimétisme. Il fait et dit tout comme les grands sans vraiment comprendre.

  • Il claque les portes et nous répond (bonjour l’insolence)
  • Je l’entends chanter en boucle « Patate crue, les doigts dans le cul »
  • Je le vois faire la danse de Fornite
  • Ce qu’il a préféré au zoo, c’est la panthère parce que « Black Panther » (bien sûr qu’il ne l’a pas vu !)
  • Il commence même à me dire qu’il ne veut plus que je le voie tout nu
  • Il veut organiser une pyjama party
  • Quand il n’est pas d’accord, il peut dire « port’ nawak », « même pas en rêve » ou « mais tu réfléchis dans ta tête » !
  • Et puis hier soir, on s’est fait un repas en amoureux et il me lâche : « Et sinon, t’as rien d’intéressant à me raconter »

AU SECOURSSSSSSSSSS ! Je suis foutue !

Et le pire dans toute cette histoire, c’est qu’il n’est même pas complice avec son frère, ils passent leur temps à se disputer.

Et vous, ils ont quel âge vos « ados » ?

Adolescent 4 ans

The Art of the Brick, l’expo de Super-héros en LEGO

La super exposition THE ART OF THE BRICK Super-héros, de Nathan Sawaya, ça faisait plus d’un mois qu’on l’avait repérée. Enfin, que je l’avais repérée, et que mon 4 ans m’avait vue la repérer, et donc qu’il m’en parlait tous les jours. Fan absolu de Legos et de super-héros, il ne rêvait plus que de la voir !
Super Papa étant lui aussi un grand fan de comics, il n’a pas été très dur à convaincre pour aller voir cette exposition à la Villette dès son ouverture.

Je trouve que l’entrée est un peu chère, mais honnêtement, c’est bluffant ! Même moi, j’ai trouvé ça incroyable, et pourtant, je ne peux plus me les voir ces super-héros. Ils étaient tous là : Superman, Batman, Wonder Woman, le Joker, et tant d’autres que je ne connaissais même pas ! Nathan Sawaya, qui a lâché sa carrière d’avocat pour se consacrer à sa passion des Legos, a utilisé plus de 2 millions de briques pour fabriquer toutes ses sculptures, et son travail est juste remarquable (bah oui, quand même, je me suis renseignée !)

Mon 4 ans, surexcité, avait apporté son déguisement de Superman, pour se glisser dans la peau de son héros pendant l’exposition. Et attention, il nous a fait tout un cinéma pour enlever ses lunettes dès le déguisement enfilé. On ne rigole pas avec CLARK KENT ! 🙂

Super-héros

Lire la suite

Cette obsession pour les Super-héros

« Maman, est-ce tu sais qu’il ne faut pas embrasser Poison Ivy car elle a du poison dans les bisous ».

Mais de quoi me parle-t-il ?

Au début, c’était trop mignon de voir mon 4 ans jouer avec ses nouveaux petits jouets, ça nous changeait de Sam le pompier.

jouets super heros
Et puis, cette passion est devenue une obsession. Mon fils n’aime pas les super-héros, il est un super-héros. Il vit super-héros. Il ne parle que de super-héros. Il dessine, lit, mange, s’habille, joue, fait des perles, colorie SUPER-HEROS.

Lire la suite

Mes enfants sont accros au sport

Je vous en ai déjà parlé à plusieurs reprises, mes 11 ans sont des fous de mangas, complètement accros. Ils passent des heures allongés sur leurs lits (après l’école et le week-end) à lire en boucle leurs 200 mangas qu’ils ont accumulés au fil des ans et impossible de les forcer à faire un tri. Ça me rend dingue de les voir glandouiller comme ça tout le temps, mais c’est vrai qu’ils compensent quand même bien avec le sport tous les 2 !
Je réalise seulement maintenant qu’ils sont également complètement accros au sport et qu’ils en font vraiment BEAUCOUP BEAUCOUP BEAUCOUP !!!

Reprenons par le commencement :

A 4 ans, je les ai inscrits dans un petit club de mini-tennis à raison de 40 mns par semaine. Ils aimaient bien ça mais sans réelle passion. Et puis, pour être honnête, mon fils n’était pas très doué. D’ailleurs, d’une manière générale, il n’était pas du tout à l’aise avec le sport : que ce soit la course, la natation, le vélo, le foot, il a bien galéré.
Il avait du mal avec son corps, se mélangeait les bras et les jambes et avait un vrai souci de coordination. Sans rentrer dans les détails, on sentait bien que le sport n’allait pas être son truc.

Lire la suite

Une semaine de ski aux Villages Clubs du Soleil

Cette année, nous avons réservé nos vacances de ski à l’avance, TRÈS à l’avance ! Ça fait 3 ans que des amis nous proposent de venir avec eux dans une résidence des Villages Clubs du Soleil mais à chaque fois qu’on se renseigne, soit c’est complet, soit  c’est complètement HORS budget. Du coup, cette année, on s’y est pris au mois d’Août. Ce qui n’est pas du tout notre genre, hein. D’ailleurs, quand on a réservé début août, on s’est quand même entendu dire : « vous avez de la chance, c’est la dernière chambre ! ».

Même si c’était quand même hors budget, on s’est enfin lâché et on a réservé cette fameuse semaine de ski.
C’était la 1ère fois au ski pour mon 4 ans, et la 3ème fois pour mes grands.

Le principe des Villages Clubs du Soleil est magique : tout est compris, absolument tout (sauf le bar et les cours de ski pour les grands) et tout est fait pour nous faciliter la vie : hôtel sur les pistes, club enfants, pension complète, matériel de ski et luges à disposition directement dans l’hôtel. C’est simple, on n’a rien à faire, à part profiter. L’hôtel  Oz en Oisans des Villages Clubs du Soleil est neuf donc rien à redire là-dessus. Certes, ça ne ressemble en rien à un charmant hôtel montagnard mais bon, on ne peut pas tout avoir.
Lire la suite

Et 2018… toujours en vrac !

Allez, on va faire comme s’il n’était pas trop tard pour vous souhaiter une très belle année 2018, remplie de joie, de bonheur, de santé, de rires d’enfants, de bébés et pourquoi pas de jumeaux.

Qu’elle vous apporte tout ce que vous désirez, même vos rêves les plus fous !

Et sinon, en vrac, ici, tout va très bien. Ma petite formation arrive déjà presque à sa fin, et j’avoue que je suis assez déçue par ce que j’ai pu apprendre ou PAS apprendre justement. On va dire qu’elle est légèrement trop light à mon goût et surtout très théorique ! Je suis aussi censée avoir trouvé un stage de 4 mois à partir de février, mais ça, c’est encore une autre histoire. Je ne préfère même pas vous parler des mémoires, projets et des « contrôles » qui arrivent. J’ai cette sensation bizarre, voire affreuse, qu’avec l’âge, mon cerveau s’est complètement ramolli et que mes capacités de mémoire ne sont plus ce qu’elles étaient.Oui, je galère bien à réviser le soir, aux alentours de 21h30.

Heureusement que je m’y suis fait une super copine avec qui j’ai des fous rires qui font un bien fou, et qui me donnent l’impression, de temps en temps, d’avoir 15 ans (pas à 21h30, on est d’accord).

Lire la suite

Leur sélection de cadeaux de Noël (un peu tardive…)

Je me doute que c’est surement un peu tard pour vous donner des idées de cadeaux de Noël. Mais on ne sait jamais, pour les gros retardataires, cela pourra peut-être vous aider !
D’ailleurs, ça prouve bien à quel point je n’ai plus une minute pour écrire des articles depuis que j’ai commencé ma formation, car cela doit faire un bon mois que les enfants ont fait leur liste de cadeaux de Noël !

Dans sa lettre au Père Noël, mon 4 ans avait choisi 7 cadeaux de Noël. Je pense qu’il connait par cœur le catalogue de la grande Récré qu’il a feuilleté pendant environ 1 mois. Bien qu’il ait choisi environ un cadeau par page du catalogue, il a réussi à n’en mettre que 7 dans sa lettre. Mais je l’ai tout de suite prévenu que le Père Noël ne pourrait pas tout apporter. Et je ne vous parle même pas de tous les cadeaux qu’il a reçus il n’y a pas si longtemps pour son anniversaire. D’ailleurs, je ne préfère même vous parler non plus des cadeaux de Hanouka !
Au final, nous avons décidé de partir sur 3 cadeaux par enfant (parce que Hanouka, hein) dont un qui sera offert par Super Mamie.

Donc pour mon 4 ans, voilà ce qu’il y aura sous le Sapin de Noël, et le choix n’a pas été évident :

cadeaux noel Lire la suite