T’es puni d’écrans pendant 1 mois…

Je nous vois, je nous lis, « nous », parents, un peu perdus par cette nouvelle génération accro aux écrans, à nous poser les mêmes questions : « Combien de temps dois-je autoriser l’écran/l’ipad par semaine ? Ne suis-je pas trop dure ? Trop permissive ? Mon fils est accro aux jeux vidéos, dois-je complément les supprimer ? Etc.  »

Nous y allons à tâtons, testons, punissons, puis dé-punissons, laissons tomber et prenons à nouveau de belles résolutions. Chez la voisine, c’est simple, il n’y a ni télé, ni tablette, et les enfants se portent très bien ! Chez la meilleure copine de votre fille, c’est le contraire, elle y a droit tous les soirs de la semaine, et votre enfant (et ses copains, bien sûr !) pense que vous êtes les parents les plus stricts du monde.

Jamais facile de trouver le juste milieu, certains pensent que vous êtes trop durs, et d’autres trop permissives… Mais bon, les autres, on s’en fiche un peu, non ?

Ici, il y a les pré-ados de presque 11 ans, qui ne savent plus quoi faire sans écran. Ils y jouent, communiquent avec leur copains, apprennent des choses intéressantes grâce aux tutos, s’abrutissent à cause des jeux vidéos, se forment à Excel et Power Point, ou réclament déjà un compte Instagram. Et puis, il y a le petit de 3 ans, qui répète en boucle qu’il veut aller sur l’iPad pour voir Sam le Pompier sur Youtube, et que façon, c’est bon, y a de la wifi ici !!! Celui-là, il me fait bien plus peur que les grands…

Chez nous, la règle, c’est 30 mns le mercredi, et environ 2h le week-end (pour le petit, jamais plus de 20 30 mns), mais très vite, le temps déborde, explose… Je cède facilement aux « Mais c’est juste pour dessiner, lire, apprendre un truc…  » et aussi, parce que je suis fatiguée de dire « Non » tout le temps, et parce que je dois travailler, et parce qu’ils m’ont à l’usure…
L’autre jour, mon 3 ans est venu me demander de regarder un dessin animé sur l’iPad, j’ai dit non, et là, pendant presqu’une heure, il a insisté, et insisté, et a pleuré, et a insisté, et a fait une vraie crise comme il n’en avait jamais faite. Je suis devenue folle de le voir comme ça à son âge Je n’ai pas cédé et j’ai surtout vite compris que c’était son grand frère qui lui avait appris cette méthode pour que maman dise oui !!!!! Depuis, il n’a de cesse d’employer cette « méthode » qui ne fait qu’empirer les choses.

punition écranJ’étais assez très fâchée contre mon 10 ans, qui est d’ailleurs assez accro aux écrans. Et pas de chance pour lui, le livret scolaire est arrivé la même semaine, de très mauvaises notes, des mots cachés, un manque de travail impressionnant. Trop c’est trop mon fils : « Tu seras puni d’écran pendant 1 mois  » ! Je m’attendais à des cris, ou du moins à des pleurs, peut-être à un petit roulement par terre, mais non, rien de rien, juste un « d’accord » en baissant les yeux. Il avait clairement compris qu’il avait dépassé les bornes. Pour info, je n’ai encore JAMAIS puni d’écrans plus d’un week-end (et souvent, j’ai du mal à tenir), et moi-même, en disant 1 mois, je me suis tout de suite demandée si je n’avais pas été trop loin…Et soyons honnêtes, ce genre de punition peut vite devenir, en réalité, une punition aussi pour les parents !

Cela fait presque 3 semaines qu’il est puni et le changement est incroyable. Il est beaucoup moins agressif avec nous, il prend plus de temps pour faire ses devoirs, il est plus concentré en classe et même son maître lui a fait des compliments. Je ne m’attendais pas à ça du tout ! Alors oui, je pense que mise à part la punition des écrans, il fait énormément d’efforts pour se rattraper en classe et regagner notre confiance, mais quand même, le résultat est là !

Alors, pour la punition, il y a quand même des petites parenthèses, bah oui, vous n’allez pas me changer, et je ne supporte pas les choses trop extrêmes. Mais il y a le droit de temps en temps pour lire et faire des petits tutos « intelligents ».
En gros, ce sont surtout les jeux et les vidéos/dessins animés qui sont interdits, et je crois que c’est suffisant.

Le pire dans cette histoire, c’est que je ne m’attendais pas à ça, je pensais plutôt qu’il allait me supplier, insister, devenir insupportable avec tout le monde, alors que c’est complètement le contraire.

Et le pire du pire, c’est que je n’ai vraiment pas hâte que la punition soit terminée !

Mais ce qui est « sûr », c’est que je vais arrêter de me faire avoir sur le temps d’Ipad accordé ! Je ne vais plus céder aux divers caprices de cette maison, parce que la conclusion est simple : moins ils y ont droit, et moins ils y pensent…
Mouais, « pas sûr », mais bon, on continue d’y croire.

Ps : pourquoi depuis que son frère est puni d’écran, sa sœur jumelle me réclame l’Ipad beaucoup plus que d’habitude !?
Ps bis : ça y est, je sens que les effets positifs de la punition arrivent à terme…

Et chez vous, alors, ça se passe comment avec les écrans ?

3-6-9-12-

 

Les mangas, la passion de mes jumeaux

Mes jumeaux de 10 ans, allez presque 11 ans… mais ce chiffre m’angoisse complètement, enfin moins que l’entrée au collège… Donc je disais mes 10 ans sont de vrais fans de Manga, ils sont complètement accros depuis environ 3 ans ! A côté de ça, ma fille lit pas mal de romans (d’ailleurs, elle vous en parlait déjà ici il y a plus d’un an) et mon fils tout un tas de BD. Les 2 ont eu leur grande passion pour la saga Harry Potter aussi, mais les mangas restent leurs livres préférés, qu’ils lisent et relisent en boucle.

Ici, on ne se bat pas pour les jouets mais pour les mangas.

Les mangas, c’est un peu comme leur doudou, ils ne s’en séparent jamais. Il y en a dans leur lit, dans la voiture, en vacances, dans les toilettes, et même dans le cartable de l’école pour faire des échanges avec les copains ou lire à la récré de temps en temps. Bon, pour l’école, je l’ai interdit depuis une semaine et je n’ose même pas vous dire la raison. Non, pas du tout, mon fils ne lit pas en classe au lieu de travailler…

Lui, en classe, il fait un exposé sur les mangas tellement il aime ça. J’ai d’ailleurs appris pas mal de choses grâce à lui, moi qui n’y connaissais rien (mais rien à faire, je n’accroche pas).

exposé mangas

Oui, comme le montre une page de son exposé,  il y a clairement une distinction manga filles/garçons. Tiens, regardez cet échantillon de leur collection, on voit tout de suite la différence.

Mangas

Mais ici, une fois acheté/offert/emprunté, le manga circulera quoiqu’il arrive entre mes 2 enfants, quel que soit le thème abordé (sport, combat, aventure, action, amitié…)

Vous êtes plusieurs à m’avoir demandé quelques conseils sur les mangas que vous pouviez offrir à vos enfants. Je suis incapable de vous répondre, enfin si car j’en vois tout le temps mais mes enfants le feront mieux que moi !

Voici donc leur best-of, avec leur petit résumé :

Chi, de KONAMI Kanata 
« Chi, c’est un petit chat qui a perdu sa maman et qui va se retrouver avec une famille d’humains. Il va être très content. J’aime beaucoup ce livre, c’est le premier manga que j’ai lu, mais je pense qu’il n’est plus trop de mon âge maintenant ».

Hikari No Densestu, de ASÔ Izumi (Cynthia ou le rythme de la vie)
« C’est un manga qui parle d’une jeune fille qui va faire de la gymnastique et ça deviendra sa passion. J’ai beaucoup aimé ce livre, surtout que moi aussi je fais de la gym donc ça me rapproche encore plus ».

Arte, de OHKUBO Kei
« C’est l’histoire d’une jeune fille qui veut devenir peintre mais à son époque, au 16 ème siècle, les filles ne pouvaient pas devenir peintre. Elle va trouver un maître qui va l’aider à réaliser son rêve. »

Dragon-Ball, de Akira Toriyama
« C’est mon 1er manga. C’est l’histoire d’un petit garçon qui va partir à la recherche de 7 boules qui ont le pouvoir d’exaucer des vœux. Je le conseille pour ceux qui aiment l’aventure et le combat.  » (Ajout de Super-papa : « Dragon-Ball est un incontournable absolu qu’il faut avoir lu ! »)

Fairy Tail, de Hiro Mashima, l’indétrônable, celui qui prend le plus de place dans la bibliothèque, celui qu’ils lisent encore et encore.
« C’est un manga d’aventure. C’est l’histoire d’une jeune fille qui est la recherche d’une guilde qui s’appelle Fairy Tail. Une guilde, c’est un endroit où il y a beaucoup de magiciens. Elle va y rencontrer Natsu, qui deviendra le héros de l’histoire.  »

Détective Conan, de Gosho Aoyama
« C’est l’histoire d’un détective de 17 ans, c’est le meilleur du Japon. Il y a des bandits qui vont lui faire avaler un poison et il va redevenir un petit enfant de 6 ans.  »

Captain Tsubasa, de Takahashi Yôichi
« C’est l’histoire d’un jeune garçon qui adore le foot. Quand il était petit, un ballon lui a sauvé la vie et depuis ce jour, il joue tout le temps au foot, c’est sa passion, et il devient capitaine d’une équipe.  »

Toriko, de Shimabukuro Mitsutoshi
« C’est l’histoire d’un cuisinier, qui rencontre Toriko, un chasseur d’ingrédients. Ils vont faire équipe ensemble pour proposer les meilleurs menus.Ca plaira à ceux qui aiment la cuisine et l’aventure. Et il y aussi un peu de combat. »

Et sinon,  en y réfléchissant 2 secondes, moi aussi j’en connais pas mal des mangas.  Sauf que  je les connais en version dessins animés (des animes) et ils avaient un autre nom. Et pour être honnête, j’en étais folle, complètement accro. Ceux de ma génération les reconnaitront !

Ce n’est pas pour rien :
– que j’aimais autant le foot : Olive et Tom, c’est Captain Tsubasa ;
– que j’ai supplié mes parents de m’inscrire à des cours de Volley-ball : Jeanne et Serge, le manga n’est jamais sorti en France, vraiment dommage, contrairement à l’anime qui a eu un succès fou ;
–  et bien sûr,  que j’ai fait aussi 8h gym par semaine : Cynthia ou le rythme de la vie, c’est La légende d’Hikari, celui là, c’est moi qui l’ai trouvé pour ma fille et j’en suis assez fière.

D’ailleurs, à chaque fois qu’on va acheter des mangas chez MCBD ou BDnet, je parle au vendeur d’un dessin animé de mon enfance qui me revient en tête et il me regarde comme-ci je venais de l’espace, vu que ce n’est pas sa génération et que les noms sont différents (ça me donne un sacré coup de vieux). Bref, je n’ai toujours pas trouvé les mangas des animés suivants : Candy (non, merci mon fils, je ne parle de candy crush !) Juliette je t’aime, ni de Cat’s eyes et encore moins Princesse Sarah, vu que ce dernier est roman et non un manga ! Oui, j’ai fait des recherches quand même ! 🙂

Allez, un petit coup pour les nostalgiques ! (la qualité de la vidéo parle d’elle-même)

Et chez vous alors, y a-t-il des fans de mangas chez vous ? Des titres à conseiller ?

Pause PUB / Monoprix et Sncf

Allez, juste pour le plaisir, et parce que je n’ai pas le temps de faire plus long aujourd’hui, je partage avec vous ces 2 pubs, version court-métrage, que je trouve superbes !
La première est de Monoprix, pour fêter ses 85 ans. Et la 2ème, de la SNCF, pour annoncer que le train Paris-Bordeaux se fera désormais en 2h04 mns.
Tiens, et au passage, si mon mari pouvait avoir moins souvent du retard en prenant le train, ça serait encore mieux !  🙂

Bonne pause, et bon mercredi !
Lire la suite

La folie du Hand Spinner est arrivée chez nous !

Quoi, vous ne connaissez pas le « Hand spinner », cet objet un peu bizarre qui ressemble à une toupie à 3 têtes et dont je n’avais jamais entendu parler il y a encore 2 semaines ?

hand spinner

Tout a commencé à Londres quand j’en ai vu 2-3 dans la rue : cet objet assez hypnotisant, que je n’avais jamais vu avant, a tout de suite attiré mon regard. Les gens faisaient juste tourner l’objet en question entre leurs doigts. Je n’ai pas vraiment compris à quoi ça servait et puis je suis vite passée à autre chose.

Puis, dans le train qui nous ramenait à Paris, le petit voisin en avait un. Cet objet hypnotisant a tout de suite attiré notre regard à tous les 4. Nous n’avons pas vraiment compris à quoi ça servait  et puis nous sommes vite passés à autre chose.
Lire la suite

Mais vas-y, comment tu parles ?

Le petit dernier a donc 3 ans, juste 3 ans, à peine 3 ans et parfois, quand je l’entends parler, j’ai peur, voire « un peu » honte.

Le vocabulaire en maternelle a-t-il changé ? Répète-il ce qu’il entend des grands ? Ou des très grands (parents, surveillez votre langage !).

– Quand il sort de l’école en me disant qu’il ne faut pas dire « ta gueule » ou « putain », je suis choquée. Jamais, au même âge, les jumeaux n’avaient dit le moindre gros mot. Point positif : c’est plutôt rassurant qu’il ait compris qu’il ne fallait pas les dire, non ?

– Par contre, de temps en temps, je vais l’entendre dire « Et merde ! ».
Parents, surveillez-votre langage.

Et puis, à côté des gros mots, il y a ce genre d’expressions :

– Quand il est surpris, il va dire « Non mais je rêve ! ».

– Quand il n’aime pas un plat, il va dire « C’est dégueu ».

– Mais à côté de ça, quand il aime vraiment quelque chose, il va dire « c’est merveilleux ».

Et puis, et puis…A côte des expressions, il y a encore un autre genre, celui qui met bien la honte  aux parents. Allez, je vous mets les 2 de la semaine :

– Quand il a été invité à jouer chez sa copine pour la première fois, qu’est-ce qu’il a dit en arrivant chez elle ? « C’est trop sale chez vous  ».
Mais quelle honte, au secours ! D’ailleurs, c’est la première chose que la maman m’a fait savoir quand je suis venu le chercher ! Et au passage, ce n’était pas du tout sale chez eux !

– Quand mamie est venue dîner à la maison hier soir, en plein milieu du repas, sorti de nulle part, il lui a dit « Mamie, tu ressembles à un garçon ». Mamie n’était pas très heureuse de cette réflexion, elle lui a fait savoir tout en gardant le sourire. Ce à quoi il a répondu « Non, en fait, tu ne ressembles à rien » ! Mais quelle honte, au secours !

Bien sûr, j’essaye de lui expliquer qu’il ne faut pas dire ce genre de choses, surtout les gros mots ou les mauvaises expressions. Pour les 2 dernières anecdotes qui mettent légèrement la honte, l’explication est plus compliquée…

Et vous, alors, qu’on s’amuse un peu, votre enfant a-t-il déjà dit des choses qui vont ont mis une sacrée honte ?

langage 3 ans

Week-end à Londres avec les enfants

Le week-end dernier, nous sommes partis à Londres pour 4 jours. Une fois n’est pas coutume, nous avions réservé des mois à l’avance  les billets de train, l’hôtel et la visite des studios Harry Potter. Au dernier moment, belle-maman a proposé de garder mon 3 ans pour que cela soit plus simple pour nous et pour pouvoir profiter davantage des soirées avec les grands. J’ai un petit peu hésité et puis, finalement, je me suis dit qu’effectivement on pourrait faire beaucoup plus de choses et de visites à 4. Vu que nous n’avions rien payé pour lui (le train et Harry Potter sont gratuits pour les moins de 4 ans), ça n’a rien changé au niveau du tarif.

Pour ceux qui n’ont pas suivi sur Instagram et qui m’ont demandé plus d’infos, voici le récap et programme de notre long week-end à Londres :

1er Jour Vendredi : Eurostar, arrivés vers 11h. Nous avons acheté les cartes Oyster dans le train pour éviter de faire la queue dans le métro en arrivant. C’est LA CARTE qu’il faut avoir pour se déplacer facilement dans Londres en bus ou en métro. Bon à savoir : les transports sont gratuits pour les moins de 11 ans !
Lire la suite

L’air de la Normandie quand même…

J’en avais déjà parlé il y a 2 ans, et je confirme, l’air de la Normandie, c’est quand même trop bon !!!
On y est parti quelques jours à la fin des vacances scolaires, et on a l’impression d’être revivifiés.

Déjà, premier point, et non des moindres, c’est le sommeil ! Après une bonne journée en  Normandie, on s’écroule tous comme des mouches, enfin surtout les enfants, qui normalement, mettent des heures à s’endormir. Je ne vous parle même pas du petit, que je n’entendais plus après 20h, du jamais vu. Ça fait un bien fou la vraie bonne fatigue !
Lire la suite

Des petites nouvelles…

Presque 2 semaines que mes grands sont revenus de classe de neige.
Leur retour a été un moment magique ! Nous étions si impatients de les retrouver ! La dernière heure, je ne tenais plus en place. Et puis, je les ai vus arriver. De loin, face à ce troupeau d’enfants, nos regards se sont tout de suite trouvés. Nous nous sommes mis à courir les uns vers les autres. Ils se sont jetés dans nos bras, nous les avons fait virevolter. De sourire, nous ne pouvions nous arrêter, des rires de joie nous envahissaient, j’ai même cru voir des larmes de bonheur au coin de leurs yeux…

Oui, oui, c’est cela…
Dans la réalité, nous avons eu droit, pour mon fils, à un petit « bonjour, ça farte !? » . C’est limite s’il ne m’a pas serrer la mains…Et pour ma fille, bien plus câline, j’ai bien cru entendre : « c’est bon, maman, là, tu me serres trop fort ». Voilà, voilà…
Lire la suite

10 jours de classe de neige

Déjà 10 jours que mes jumeaux sont partis en classe de neige.

10 jours à penser à eux régulièrement, à me demander ce qu’ils font, ce qu’ils mangent, s’ils skient, s’ils s’amusent, s’ils ne sont pas trop fatigués, si ma 10 ans a vaincu ses angoisses nocturnes. 10 jours à cliquer tous les jours sur le fameux blog de l’école pour découvrir ou non des nouvelles, 10 jours à me précipiter sur la boite aux lettres.

Mais aussi 10 jours de tendresse, 10 jours de calme et de sérénité, 10 jours sans portes qui claquent, 10 jours sans cris, et surtout 10 jours sans devoirs ou crises de nerf.
10 jours sans aucun bruit après 20h30.
Mais surtout, 10 jours pour découvrir pour la première fois ce que c’est de n’avoir qu’un seul enfant dans une maison, 10 jours pour découvrir la vie à 3.

Que c’est bon, que c’est doux, que c’est facile.
Ce fut une belle découverte.

Et puis ce fameux week-end en tête à tête avec mon homme, normalement si dur à organiser avec 3 enfants à caser. 2 jours de tendresse, de soleil et de ballade.

Mais quand même 10 jours d’un sacré manque !

Mes grands bébés rentrent aujourd’hui et je suis folle de joie !

classe de neige

Le mois de février en vrac

Sérieusement ?! Elle nous fait un mois de Janvier en vrac, et elle ose revenir presqu’un mois après avec encore du vrac dans tous les sens, sans aborder un sujet précis, intéressant et réfléchi !
Et oui, c’est surement une preuve de mon manque de temps de ce dernier mois …je ne sais pas trop…mais en tout cas, ça sera en vrac.

Alors petit récap du mois de Février :

– Nous avons fait la visite en famille du musée en herbe pour découvrir Invader. Les 3 enfants (et nous-mêmes) avons beaucoup aimé, même si l’exposition est vraiment trop courte. A la suite de cela, nous nous sommes mis à rechercher des Invaders dans Paris et j’avoue que c’est le bon plan pour motiver les enfants à sortir de la maison. Pour les booster encore plus, nous avons téléchargé l’appli FlashInvader. Au final, c’est un peu le même principe que le Géocaching dont nous sommes vraiment fans, et donc idéal pour se balader avec les enfants sans qu’ils râlent.
Lire la suite