Un merveilleux dimanche en famille ou presque…

Dimanche, il faisait beau, tellement beau… Le soleil que tu n’attendais plus et qui va forcément illuminer ta journée.

On n’avait rien prévu de spécial mais hors de question de passer à côté de cette merveilleuse journée en restant à la maison ou en errant dans le quartier, comme mes grands aiment si bien le faire. C’est décidé, on va se faire une magnifique journée en famille, rien que tous les 5, au bois de Vincennes ! Ça va être super !
Cris de joie de mon 3 ans : « Ouais, je vais pouvoir ramasser des marrons et des feuilles pour l’école. Et je peux prendre ma draisienne ».
Hey oh, les enfants, les grands, vous avez entendu, on va aller au bois de Vincennes ! Venez, on va préparer un sac avec plein de choses dedans.

Ma 11 ans, d’une insolence sans nom « Hors de question ! Qu’est-ce que tu veux qu’on aille faire au bois. Y a rien là-bas ! Et puis façon, c’est pas possible, j’ai rendez-vous avec des copains à 16h en bas de la maison ».
Acquiescement de mon 11 ans : « Allez-y ! Mais nous, on reste seuls à la maison ! Et après, on sort voir nos copains ! »
S’en suit une discussion où je leur explique « gentiment » qu’on va tous aller au bois et que, de toutes les manières, ils n’ont pas vraiment le choix.

Je vous passe la suite de la discussion, des claquements de porte et des engueulades.
Non mais vous avez 11 ans, pas 15 ans ! C’est hors de question que vous restiez tout seul à ne rien faire à la maison en ce merveilleux dimanche. On sort en famille, et c’est comme ça.

Ma 11 ans a fini par se détendre quand j’ai proposé qu’on lui prenne ses rollers et son diabolo. Mon 11 ans a pris ses bâtons du diable mais a fait la gueule parce que c’était le seul qui n’avait pas de trucs à roulettes, et qu’il n’avait pas eu le temps d’aller acheter le skate dont il rêvait depuis au moins 10 mns !!!! Il nous a fait une crise pour qu’on passe chez Décathlon. Bah oui, quoi ? C’était son argent de poche, celui de son anniversaire, il avait bien le droit de se faire un petit cadeau avec, et surtout de l’acheter avant d’aller au bois.

Oulala, c’était mal parti ce magnifique dimanche en famille. On n’était pas encore arrivé au bois que tout le monde faisait la tête. Ça a dû contaminer mon 3 ans qui a passé l’après-midi à crier et faire des caprices. Il s’est disputé pendant 1h avec son grand frère, qui s’était donné comme mission d’embêter son petit frère. Du coup, encore plus de cris et de bagarres. Je vous parle même pas des « j’ai faim, j’ai soif, j’ai envie de faire et j’ai trop chaud ». Et bien évidemment, nous aussi, parents, avons fini par sacrément nous énerver ! Jamais contents ces enfants !

Mais qu’est-ce que j’avais honte ! Ca criait et ça se disputait dans tous les sens. Tout le monde nous regardait, et impossible de calmer les 2 garçons qui se disputaient pour les « jouets ». Traduction : on n’avait pas le droit de jouer avec le ballon de mon 3 ans (seul ballon qu’on avait pris) mais à côté de ça, il voulait jouer avec le bâton du diable de son frère.
C’était affreux ! Rien ne marchait, rien ne leur donnait le sourire. Quand c’était pas l’un, c’était l’autre.
Et pourtant, tout était là pour passer un merveilleux dimanche en famille. Quand ça ne prend pas, ça ne prend pas !

Merci à ma 11 ans d’avoir autant assurée, toi qui étais la moins partante au départ. Tu nous as sauvés en partie l’après-midi. Merci pour ta joie et ta bonne humeur. C’est tellement bon de te retrouver entre 2 crises d’insolence/adolescence 🙂 .

La dernière heure, on a respiré un bon coup, et tout le monde s’est enfin calmé : on a joué tous ensemble, rigolé, mangé des cadeaux, fait une partie de Uno et de ballon. Tout était parfait ! On a même bien rigolé quand on a vu les familles autour de nous s’énerver à leur tour pour des histoires de ballons, de jouets et autres problèmes en tout genre.

On aura vraiment passé une merveilleuse HEURE en famille en ce dimanche ensoleillé.

PS : oui, je sais, « cette tranche de vie » n’est pas très fun ! Parfois, tout se passe pour le mieux et parfois, y a des loupés, sans qu’on comprenne vraiment pourquoi. Mais c’est aussi la vie en famille…

Ps bis : parents de préados ou d’ados, rassurez-moi : chez vous aussi, vos enfants commencent à râler pour faire ce genre de sorties ?

Allez, on ne garde que les bons souvenirs de cette journée !

 

2 réflexions sur “Un merveilleux dimanche en famille ou presque…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *