Et un petit tour aux urgences !

Avant-hier soir, vers 19h, on commençait à « tourner en rond », donc notre presque 3 ans, s’est dit que ça sera sympa d’aller faire un tour aux urgences. En même temps, ça faisait longtemps, au moins depuis le mois de Juillet !

Cause : depuis 30 minutes, le petit et sa sœur jouent, en se tenant les bras, à tourner en rond comme des fous (comme tous les enfants, hein), puis à faire sembler de tomber par terre au moins 10 fois. La mère, stressée que je suis, leur a demandé au moins 10 fois aussi d’arrêter. A la 11ème chute, forcément, mon petit mec s’est fait mal en tombant.

Symptôme : mon fils se met à pleurer en me disant qu’il a mal au poignet.

Diagnostic maman après 5 mns : c’est rien mon cœur, ça va passer.

Diagnostic maman après 8 mns : mince, c’est quoi ces pleurs ? Je ne le sens pas, y a un truc qui ne va pas.

Symptôme après 10 mns : il ne pleure plus mais se tient le poignet.

Diagnostic maman après 12 mns : ouf, ça va, il n’a plus l’air d’avoir mal, ça va aller…

Symptôme après 20 mns : il ne pleure plus mais se tient le bras avec son autre main. Il ne veut pas que je regarde, ne veut pas que je le mette sous l’eau, ni que je le touche…

Diagnostic maman après 20 mns : et merde, il s’est quand même pas cassé le poignet ? On fait quoi là ? C’est sûrement rien, mais bon…

Diagnostic papa après 22 mns : c’est rien mon cœur, ça va aller.

Symptôme après 40 mns : toujours impossible de regarder son bras qui reste immobile et je n’arrive pas à lui enlever son pull. Il pleure si je lui parle de son poignet.

Diagnostic parents après 40 mns : bon, ça va pas, y a un truc, on a pas le choix, faut aller aux urgences. La pure galère, il est déjà 19h40 !!! On va quand même pas passer la soirée aux urgences !? Et si ça se trouve, c’est rien. Mais en même temps, on ne va pas non plus aller aux urgences en pleine nuit s’il a toujours mal ?! Le vrai dilemme des parents pour savoir quand il faut aller aux urgences ou pas. Allez, pas le choix, on va aux urgences.

Symptôme dans la voiture : impossible de l’attacher, il ne veut pas bouger son bras, il pleure.

Diagnostic parents : et merde, il ne s’est quand même pas cassé le poignet. Non quand même pas, mais ça doit être une petite entorse.

Symptôme 1h30 après : il se tient toujours le bras, ne veut pas qu’on le touche mais reste très calme. Par contre, il pleure si on essaye de le toucher.

subluxation poignet

Diagnostic parents : C’est sûr maintenant, il s’est cassé le poignet ! NONNNNNNNNNNNNNNN ! C’est pas possible, il va pas nous faire comme son grand frère cet été ?!

Il finit par être vu par l’infirmière de l’hôpital qui veut regarder son bras.

Symptôme 2h15 après : « J’ai plus mal, on peut rentrer ? ».

Diagnostic maman : et voilà, comme par hasard, il a plus mal !
Diagnostic papa : mais non, il dit ça parce qu’il ne veut pas qu’on l’ausculte.
Diagnostic maman : futé le petit !

Elle lui touche le poignet, il pleure très très fort.

Diagnostic parents : c’est plus que sûr, il s’est cassé le poignet ! On a bien fait de venir !

Il finit par voir l’interne des urgences.

Symptôme 2h40 après : elle n’arrive pas non plus à l’ausculter. Il ne bouge pas, ne répond pas à ses questions et ne veut pas lui montrer son poignet.

Diagnostic interne : je pense que c’est le poignet, on va l’envoyer faire une radio mais j’ai un gros doute sur le coude. Je vais chercher mon supérieur.

Diagnostic parents : et merde, plâtre et cie pour au moins 4 semaines ou même 6 semaines si elle va chercher son supérieur, ça va être la misère.

Diagnostic supérieur : c’est possible que ce soit au niveau du coude, et que soit une subluxation du coude, enfin une « pronation douloureuse », bref, ça peut être au niveau du coude et  entrainer une douleur dans tout le bras jusqu’au poignet. Si c’est ça, on le saura très vite. Je dois lui faire une manipulation pour le remettre en place et on aura la réponse…

Diagnostic maman : hein ? je comprends rien, de quoi il parle ? Il a le coude cassé ? (et Super Papa a choisi ce moment pour sortir saluer un ami qui travaille aux urgences)

On me demande de lui mettre sur son visage un masque qui envoie un gaz hilarant. Il pleure, se débat et ne veut pas s’allonger .(Super Papa est toujours hors de la salle, c’est une blague ?!)

Sans que je comprenne, le médecin lui fait une sacrée manip.

Symptôme : hurlements et cris de douleurs pendant 5 secondes.

Symptôme maman : larmes aux yeux, presque tombée dans les pommes. Mon bébé, qu’est-ce qu’il vient de se passer ?

Diagnostic papa qui vient de revenir : alors,  ça va ? On fait quoi, on va à la radio ?

Symptôme maman : énervement contre Super Papa : mais t’étais où pendant la manip ????

Symptôme papa : étonnement. Quelle manip ?

Symptôme maman : no comment !

Symptôme après 3 heures : il rigole comme un fou et veut encore le masque !

Symptôme après 3h15 : il rebouge le bras, le poignet, tout va bien, il veut juste son masque encore et encore !

OUF

Symptôme enfant après une bonne nuit de sommeil : il est en super forme, tout va bien pour lui, et il continuer à jouer avec son masque !

Symptôme maman après une nuit de sommeil : fatiguée, toujours un peu stressée mais bien rassurée.

Symptôme papa après une nuit de sommeil : en super forme !

Conseils pour les parents :

Attention, pensez à la subluxation du coude, encore appelée la « pronation douloureuse ». Ce n’est pas grand-chose mais il faut un expert pour identifier le problème et le régler (je vous recommande quand même les Urgences !)

Celle-ci peut arriver quand l’enfant est tiré ou tourné brusquement par une personne plus grande que lui (ici, sa sœur qui s’amusait à le faire tourner). Mais cela peut arriver également quand on lui prend la main pour l’empêcher de tomber ou en la tirant pour le relever. Cela peut également arriver quand les parents s’amusent avec l’enfant pour le faire sauter.

Bref, cela peut arriver à de nombreuses occasions, et il faut toujours faire attention avec un petit de moins de  5 ans car tous ces mouvements peuvent faire sortir légèrement l’extrémité du radius du ligament qui le tient en place.

Oui j’ai fait des recherche poussées ce matin 🙂 Et vous, vous connaissiez ?

subluxation coude

Ps : et voilà, ce fut notre première sortie rien que tous les 3, mon petit dernier qui a eu ses 2 parents rien que pour lui ! (Merci mamie)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *