Des jumeaux au SKI

IMG_3639

jumeaux au ski

 

Ca y est : enfin un peu de temps pour vous raconter notre semaine au ski avec les jumeaux !

Little Boy et Little Boy, 8 ans, rêvent de skier depuis pas mal de temps. Chaque année, je leur dis : « allez, ca sera l’année prochaine, là, c’est compliqué, cher, complet.. »

Mais ça y est, on l’a enfin fait. Et sans Baby Boy ! Oui, j’ai complètement abandonné mon bébé à ses grands parents pendant 7 jours, quelle honte ! Les jumeaux étaient ravis de retrouver leurs parents rien que pour eux, et Baby Boy a dû bien s’amuser, car il ne veut plus entendre parler de la crèche !

L’excitation avant le départ était bien là, surtout pour Little Boy. Le seul problème est qu’elle n’est jamais redescendue !!! Et oui, moi qui pensais me faire une semaine super calme, pleine de complicité et de calme avec les plus grands, j’ai vu trop grand. Ca c’est un peu transformé en engueulades et conflits permanents avec Little Boy. Honnêtement, je ne m’attendais pas à ça, impossible de le calmer pendant toute la semaine tellement il était survolté !

Comme on dit : on ne peut pas tout avoir ! Parce qu’à côté de ça, cette semaine au Ski était juste extraordinaire ! Un temps de rêve, soleil en continu, une station charmante, de belles pistes, un Super Papa qui ne devait pas skier et qui a finalement pu glisser tranquillement, des enfants fous de joie juste de pouvoir toucher la neige, une maman ravie d’avoir réussi à skier après 15 ans d’arrêt, et puis, bien évidemment la découverte du Ski pour les enfants !

Je les avais inscrits avant de partir à l’ESF, et ils avaient 1h30 de cours par jour :

1er jour : juste à plat, découverte du matériel du Ski, et 2ème jour : miracle, je les vois déjà prendre le téléski (avec little boy en pleurs, terrorisé par cette première vraie montée J).

A partir du 3ème jour, ça y est, c’était parti, on pouvait faire nos premières descentes de Ski avec nos enfants. C’est incroyable la vitesse à laquelle les enfants apprennent vite ! Et encore, je ne vous parle pas de tous les bambins d’à peine 4 ans que je voyais foncer sur les pistes…

Chaque jour, je les voyais progresser, et chaque jour, nous pouvions skier de plus en plus de temps tous les 4, le rêve.

Mais chaque jour aussi, on s’énervait de plus en plus sur Little Boy, qui n’écoutait pas nos conseils de sécurité. Très bizarre, mais il ne skiait pas du tout de la même manière avec son professeur de l’ESF et avec nous. Avec ses parents, le moindre virage devenait un marathon pour lui ! Alors forcément, une piste tout schuss en chasse neige sans réussir à s’arrêter une seule fois, ça peut faire des dégâts J Mais bon, rien de grave, mais c’est là, qu’avec l’âge, je me rends compte à quel point le Ski est super dangereux, merci les casques !

Quant à Little Girl, elle s’est découvert une vraie passion ! J’étais impressionnée par la vitesse de sa progression et de son aisance sur des skis.

Au final, on en revient toujours, sans le vouloir, à cette espèce de compétition/comparaison entre jumeaux, que ce soit pour nous, ou entre eux, et je trouve que ce n’est vraiment pas facile ! Surtout pour Little Boy forcément ! Il voyait bien qu’il n’avait pas le même niveau que sa sœur, et ça m’a fait de la peine pour lui. Il ne montrait rien, mais d’où, peut-être, son excitation permanente.

Le fameux jour de la remise des médailles, tant attendu par tous les enfants de la station, est arrivé. Incognito, la prof est venue me voir pour me demander si c’était mieux qu’elle leur donne la même médaille, ou si elle devait être honnête et leur donner chacun ce qu’ils méritaient… Je ne m’attendais pas à devoir faire ce choix…

J’ai hésité ¼ de seconde en imaginant les réactions de mes 2 enfants dans ma tête, mais malheureusement/heureusement, chacun doit « vivre » sa vie, et avoir ce qu’il « mérite ».

Ca serait juste vraiment bien que ce ne soit pas toujours le même qui soit « devant »….

Au final, Little Girl a fini fièrement avec la première étoile après 5 jours de Ski, et Little Boy a fini, fièrement aussi, avec le flocon (sans jalousie) et une belle élongation musculaire !

Ils étaient tous les 2 fous de joie de leur médaille qu’ils ne quittent plus !

C’est hors de question que je m’attarde sur l’élongation des obliques gauches de Little Boy le dernier jour, la dernière heure, en pleine piste et qui ne pouvait même plus se relever ! Il n’a pas du tout fini sur le traineau du Père Noël pour pouvoir redescendre au Poste de Secours de la station, ni attendu 3h que l’ambulance puisse l’amener chez le médecin qui l’a pris au bout de 4h.

Ca serait ridicule d’en parler car ça mettrait de l’ombre à cette dernière journée magnifique, et honnêtement, il a eu tellement de chance de n’avoir qu’une élongation et une semaine de repos, que ça reste dérisoire à côté de cette merveilleuse semaine !

Et vous, au niveau du sport ou de l’école, comment ça se passe avec vos jumeaux ? Pas trop de différence ou de compétition entre eux ?

ps: la photo de nos vacances ressemble bien à celle de mes rêves !

8 réflexions sur “Des jumeaux au SKI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *