Jumeaux 8 ans : ressemblances, différences, complicités…on en est où ?

8ans

Ca fait une éternité que je n’ai pas parlé de mes enfants en tant que « jumeaux » !

Dans les premières années, il y a tellement de choses, d’anecdotes, d’astuces et de conseils concernant les jjumeaux, que je pouvais écrire sur le sujet tous les jours.

Aujourd’hui, ce n’est plus vraiment pareil !

La Jumeaumania est très loin. Déjà, le fait que ce soit un garçon et une fille change beaucoup de choses, et surtout, ils ont bien grandi. Aujourd’hui, à 8 ans, « Little/Big Boy », fait au moins 10 cms de plus que sa sœur, donc impossible de deviner qu’ils sont jumeaux.

Une petite ressemblance physique selon certains, que je vois à peine…

Ils sont très différents, voire opposés dans leur caractère : Little Boy, le rêveur, est toujours aussi excité. Il n’est pas fan de l’école, mais aime bien les mathématiques. Quant à sa sœur, très calme et posée, elle raffole de l’école, adore l’écriture, et nous demande régulièrement des exercices à faire pour «s’amuser ». Au vu de leurs caractères et comportements, nous avons le fameux problème, selon l’un des 2, de « l’injustice » de la punition.

L’un n’est jamais puni, alors que l’autre l’est régulièrement, pas facile à gérer pour la bonne humeur générale de la maison. Le même, qui déteste faire ses devoirs, croule malheureusement sous les exercices de la maîtresse, alors que l’autre, n’en a jamais ! Quelle nouvelle injustice ! C’est surement ces 2 points qui sont les plus durs à gérer pour le côté « jumeaux, même âge, même niveau de classe ».

Dominant/dominé : je n’ai jamais aimé cette expression, et honnêtement, je n’ai jamais trouvé que cela correspondait à mes enfants. Chacun leur caractère et c’est tout. C’est vrai que Little Girl, petite, était souvent en avance sur son frère sur bien des étapes, mais ça s’arrête là. Ah si, pendant des années, Little Girl était un peu « la petite maman » de Little Boy. Heureusement, cette époque est révolue, car non seulement Little Boy a pris son envol, mais surtout, l’arrivée du petit 3ème a changé la donne.

C’est désormais avec Baby Boy que Little girl joue à la maman, et c’est par son grand frère qu’il apprend les bonnes bêtises ! 🙂

Leur complicité reste extraordinaire ! Je ne dirai pas « fusionnels » comme l’a dit leur prof de théâtre, mais ils sont extrêmement proches. Ils s’entendent très bien, jouent beaucoup ensemble, ont leurs « private jokes » et discutent énormément tous les 2 (surtout avant de dormir !). Encore aujourd’hui, il m’arrive bien souvent de me sentir exclue de leur petit monde.

A la sortie de l’école, malgré mes demandes, ils ne me racontent que très brièvement leur journée. Ils vont très vite se mettre à marcher côte à côte devant moi, pour se raconter entre eux leurs petites histoires d’école.

A côté de ça, je vous rassure, ils se battent et se chamaillent comme dans toutes les autres fratries.

Toujours ensemble : même s’ils ne sont pas dans la même classe, j’ai cette impression qu’il passe 80 % de leur temps ensemble : ils dorment dans la même chambre, font les mêmes activités extrascolaires (surement ma faute, mais l’organisation avec Baby Boy n’est pas évidente), se retrouvent à la récré pour jouer, ont la même bande de copains, partent ensemble en classe verte, et sont souvent invités aux mêmes anniversaires (et quand ce n’est pas le cas, c’est là que ça devient très dur pour celui qui n’est pas invité).

Et forcément, sinon ça ne serait pas drôle : la meilleur amie de Little Girl n’est autre que l’amoureuse de Little Boy ! 🙂

Ils sont incapables d’aller dormir chez de la famille l’un sans l’autre, non pas parce qu’ils sont inséparables, mais parce que, pour chacun des 2, être seul (sans autre enfant) est la pire des punitions. C’est bien une des choses qui n’a pas du tout changé depuis leur plus jeune âge : ils sont simplement incapables de jouer SEULS. Ils jouent toujours à 2, que ce soit ensemble, ou avec un ami. Jamais je ne les ai vus ou entendus jouer tout seul avec des Légos ou des petits personnages comme beaucoup d’enfants de leur âge. Les seuls moments où ils sont seuls, c’est quand ils lisent, et encore, c’est souvent ensemble dans la même pièce, et parfois même le même livre.
Mais bon, à côté de ça, soyons clairs, aucun souci pour les séparer quand l’un est invité à dormir ou jouer chez un copain, ou pour faire des choses séparées.

Nous avons essayé vers l’âge de 6 ans de les séparer dans les sorties et les activités, ou de faire des « tête à tête » sorties/restos avec l’un de 2, mais je vous avoue que tout ça s’est écroulé à l’arrivé de Baby Boy.

Aujourd’hui, ce n’est plus du tout « les jumeaux », mais les « grands » vs « Bébé » pour tout ce qui concerne l’organisation des week-ends et de la vie familiale. Je pense que l’arrivée de leur petit frère les a encore plus rapprochés et ils forment un vrai « bloc ».

Mais d’un autre côté, cela leur a fait énormément de bien, et a permis de casser le côté « couple » de cette famille. En tout cas, ce petit bébé a bien changé toute l’organisation/routine de la maison !

Ps : marrant, avant-hier, Little Boy a dit son petit frère : « Oh la la, t’es trop mignon, je t’aime mon frère jumeau ! » Interprétations ?

Et chez vous, comment cela se passe entre vos jumeaux ?

2 réflexions sur “Jumeaux 8 ans : ressemblances, différences, complicités…on en est où ?

  1. Boglio dit :

    C est exactement pareil… Maman d une grande de 14 ans, il y a 9 ans j ai eu des vrais faux jumeaux. Aujourd’hui 10 kg et 10 cm les sépare… un ai les yeux bleus et l autre le teint mat et les yeux marrons. Moins non plus pas cette impression de dominé / dominant… en Cm1 dans la même classe alors qu un des deux est dyslexique…. finalement cela se passe bien. J ai autre moins tous les cahiers pour faire les devoirs du soir… ils sont copains un jour et ennemi lésé jour d après… pendant lésées vacances, je ne les entends plus se battre ils sont toujours ensemble

    • Coupdouble dit :

      @Boglio: Bonjour et merci pour ton témoignage. Tes jumeaux sont des garçons, c’est bien ça? Incroyable cette différence physique !
      Comment s’entendent ‘ils avec leur grands sœur?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *